Legrand : solides performances dans un environnement de crise inédite

Legrand : solides performances dans un environnement de crise inédite©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 07h46

Le chiffre d'affaires de Legrand s'est inscrit à 4.493,9 ME, en recul de 8,1% par rapport au 30 septembre 2019. Au cours des 9 premiers mois de 2020, l'évolution organique des ventes est de -10%, en baisse dans les pays matures (-9,5%) comme dans les nouvelles économies (-11,4%). L'accroissement de périmètre provenant des acquisitions est de +3,7%. Sur la base des acquisitions réalisées en 2019 et en 2020, et de leurs dates probables de consolidation, cet effet devrait être de l'ordre de +3,5% en 2020.

L'effet de change est négatif à -1,5% au 30 septembre 2020. En appliquant au dernier trimestre 2020 les taux de change moyens d'octobre 2020, l'impact théorique sur le chiffre d'affaires des variations de change devrait être autour de -2,5% sur l'ensemble de 2020.

Le résultat net part du Groupe recule de -131,7 ME (-21%) par rapport au 30 septembre 2019, provenant principalement :
- du retrait du résultat opérationnel (-161 ME) ;
- de l'évolution défavorable (-16 ME) des frais financiers et du résultat de change ; et
- de la diminution du montant de l'impôt sur les sociétés en valeur absolue (-45 ME), liée à la baisse du résultat avant impôt, tandis que le taux d'impôt sur les sociétés, à 29%, augmente légèrement.

Génération de cash et structure de bilan

Sur les 9 premiers mois de 2020, la marge brute d'autofinancement s'établit à 780,6 ME, soit 17,4% du chiffre d'affaires de la période, en baisse de -0,6 point par rapport au 30 septembre 2019.
A 17,2% du chiffre d'affaires, le cash flow libre normalisé est en hausse de +2,2%.
A 9% des ventes4, le besoin en fonds de roulement est en amélioration de -1,4 point par rapport au 30 septembre 2019 et le cash flow libre est stable en ratio du chiffre d'affaires à 13,8%.
Le bilan demeure solide avec notamment un ratio de dette nette sur EBITDA5 de 1,9, équivalent à celui du 30 septembre 2019.

Déploiement continu du modèle de Legrand

Legrand poursuit activement ses initiatives notamment structurelles destinées à préserver et soutenir son modèle de développement.
Dans ce cadre, tout en continuant l'arrimage de ses sociétés récemment acquises, le Groupe adapte sa base de coûts et son organisation, par exemple par (i) l'ajustement de ses dépenses à l'évolution de son activité, (ii) la rationalisation de son empreinte industrielle et logistique, ou encore (iii) la digitalisation de son back-office et de son front-office.

Legrand maintient par ailleurs son effort soutenu d'innovation depuis le début de l'année, en particulier dans le cadre de son programme Eliot, avec 5% de ses ventes dédiés à la R&D à fin septembre, et a poursuivi son programme très dynamique de lancements de produits nouveaux, notamment :
- en termes d'efficacité énergétique des bâtiments : le thermostat connecté Smarther with Netatmo et le tableau électrique intelligent Drivia with Netatmo en Europe, ainsi que de nouveaux compteurs de consommations énergétiques commercialisés mondialement sous les marques Legrand et IME ;
- pour la circulation des flux numériques et électriques dans les datacenters : les armoires Servers Rack Linkeo Data Center, les accessoires pour cheminements de câble de la marque Cablofil ou encore les cassettes du programme LCS3 ;
- pour la sécurité : les éclairages de sécurité connectés Uraone en France ainsi que de nouvelles gammes de Kenall, en Amérique du Nord, dédiées aux bâtiments critiques, tels que les hôpitaux ;
- en liaison avec les nouveaux modes de travail : des offres de Luxul destinées à renforcer les réseaux numériques résidentiels (Epic Mesh et commutateurs PoE 6 ) ou encore les solutions modulaires d'alimentations pour bureaux ModPower destinées aux marchés nord-américains ;
- pour le confort : les nouvelles interfaces utilisateurs Galion, Niloé Sélection et Nobile lancées au Moyen-Orient, en Pologne et Chili ainsi que les systèmes audio résidentiels "P5000 Pro-Series" de Nuvo et les éclairages architecturaux pour bâtiments commerciaux Edge Acoustic de Pinnacle en Amérique du Nord ;
- enfin, les gammes d'appareillage connectées, désormais déployées dans 41 pays, soit 8 de plus qu'à fin 2019.

Agenda financier

Résultats annuels 2020 : 11 février 2021
Début de la "quiet period 7" le 12 janvier 2021
Résultats du premier trimestre 2021 : 6 mai 2021
Début de la "quiet period" le 6 avril 2021
Assemblée Générale des actionnaires : 26 mai 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.