Legrand : un analyste n'est plus vendeur

Legrand : un analyste n'est plus vendeur©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 octobre 2020 à 14h23

Dans un marché hésitant, Legrand progresse de 1% à 70 euros en début d'après-midi à Paris. L'actualité autour du groupe industriel est marquée par une note de Jefferies qui a rehaussé à 'conserver' son opinion sur la valeur en visant 68 euros contre 63 euros précédemment. Les inquiétudes concernant la croissance organique de Legrand semblent maintenant se refléter dans le consensus, alors que le titre a sous-performé l'indice SXNP de plus de 20% depuis mars, note le courtier.

La croissance organique de 6,9% anticipée par le marché sur l'exercice 2021 est à peu près conforme aux attentes du broker, ce qui signifie que Legrand est la seule entreprise au sein de sa couverture du secteur électronique européen sur laquelle le consensus ne prévoit un retour au chiffre d'affaires 2019 que d'ici l'exercice 2022. La valorisation actuelle apparaît "juste", bien que la décote de 20% par rapport à ABB semble "injustifiée" compte tenu de son profil financier supérieur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.