Les Américains n'ont jamais été aussi riches !

Les Américains n'ont jamais été aussi riches !
Traders sur le floor du New York Stock Exchange.

Boursier.com, publié le vendredi 12 mars 2021 à 12h11

Les ménages américains ont terminé l'année 2020 avec une fortune totale de plus de 130.000 milliards de dollars, ce qui constitue un record. Un rapport de la Fed américaine publié hier montre ainsi l'impact très positif des taux bas et des plans de relance sur la situation financière des Américains, malgré une crise sanitaire sans précédent. La hausse des marchés financiers a ajouté 4.900 milliards de dollars environ aux actifs des Américains au quatrième trimestre. La progression de la valeur de leurs biens immobiliers a ajouté 900 milliards à leur 'fortune' globale sur la même période. Les comptes bancaires et d'épargne ont progressé de près de 643 milliards de dollars, atteignant un niveau cumulé record de 14.100 milliards de dollars.

Les ménages américains ont terminé l'année 2020 avec une fortune totale de plus de 130.000 milliards de dollars, ce qui constitue un record. Un rapport de la Fed américaine publié hier montre ainsi l'impact très positif des taux bas et des plans de relance sur la situation financière des Américains, malgré une crise sanitaire sans précédent. La hausse des marchés financiers a ajouté 4.900 milliards de dollars environ aux actifs des Américains au quatrième trimestre. La progression de la valeur de leurs biens immobiliers a ajouté 900 milliards à leur 'fortune' globale sur la même période. Les comptes bancaires et d'épargne ont progressé de près de 643 milliards de dollars, atteignant un niveau cumulé record de 14.100 milliards de dollars.

Au total, la fortune cumulée des Américains a ainsi progressé de 12.000 milliards environ, en comparaison de la période correspondante de l'an dernier. La dette totale des ménages a pour sa part progressé sur un rythme de 6,5% au quatrième trimestre, contre 5,7% un trimestre auparavant. La dette mortgage a atteint 10.900 milliards et celle liée aux cartes de crédit 975 milliards, ce qui nuance un peu le tableau.

Évidemment, ce rapport ne détaille pas les inégalités entre les familles à très hauts revenus et les plus pauvres, masquant la diversité des réalités. Le rapport ne tient toutefois pas compte non plus des effets initiaux du package de relance de plus de 890 milliards de dollars signé en fin d'année dernière et dont les effets se sont matérialisés au début de cette année. Dès la semaine prochaine, les Américains bénéficieront pour la plupart de chèques additionnels de relance dans le cadre du plan de 1.900 milliards de dollars de l'administration Biden.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.