Les analystes revoient en baisse leurs objectifs sur Celyad, mais ne perdent pas espoir

Les analystes revoient en baisse leurs objectifs sur Celyad, mais ne perdent pas espoir©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 juin 2016 à 10h51

Portzamparc recommande de garder son calme sur Celyad, en dépit des mauvaises nouvelles annoncées dans l'étude de phase III de C-Cure. Cet appel n'empêche pas le bureau d'études de réduire de 68 à 36 euros sa valorisation de l'action de la société belge, car il intègre désormais un modèle de type partenariat traditionnel pour le candidat médicament, et un potentiel de vente moins important. Pour autant, il n'enterre pas le projet, car un sous-groupe de patients répond de manière statistiquement significative au traitement. A ce stade, l'analyste concède que les détails manquent encore pour se faire une opinion plus tranchée sur le dossier. Il maintient cependant sa recommandation à l'achat sur le titre, en attendant l'éventuel partenariat que le management appelle désormais de ses voeux.

Plus tôt ce matin, Bryan Garnier avait ramené de 77 à 20 euros sa valorisation et réduit d'achat à neutre son avis. KBC reste à "accumuler" en visant 46 euros (inchangé) et Invest Securities à l'achat, pour une cible ramenée de 68 à 46 euros. Hier, Kempen avait abaissé de 70 à 44 euros son objectif et Degroof Petercam de 69 à 58 euros, pour un avis achat confirmé chez les deux bureaux d'études. En intégrant ces modifications, l'objectif de cours moyen des 6 analystes est passé de 66,30 à 41,70 euros, selon nos calculs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.