Les avertissement et signes de prudence se multiplient, le CAC40 trébuche

Les avertissement et signes de prudence se multiplient, le CAC40 trébuche©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 octobre 2018 à 11h35

La saison des trimestriels bat son plein. Si la tendance globale à une croissance soutenue des profits n'est pour le moment pas remise en cause, les avertissements ou les signes de prudence se multiplient et contribuent à alimenter le regain général d'aversion au risque. En quelques jours, Ingenico, Atos, Bigben, Sopra Steria, Bouygues ont averti sur leurs résultats alors que Michelin et Renault ont revu à la baisse leurs prévisions de marché pour 2018. Dans le secteur des semi-conducteurs, STMicro n'a pas encore publié ses résultats mais les prévisions décevantes de TSMC et d'ASM pèsent fortement sur l'industrie.

Pénalisé par ces déceptions en série, mais également par l'affaire Khashoggi, l'incertitude qui entoure le budget italien et le Brexit, ou encore le ralentissement de l'économie chinoise, le CAC40 abandonne actuellement 1,7% à 4.968 points, au plus bas depuis février 2017. En Europe, le Stoxx 600 est de son côté en train d'aligner une cinquième séance consécutive de repli et retrouve ses niveaux de décembre 2016. Depuis ses sommets de mai dernier, l'indice est clairement entré dans une phase de 'correction'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.