Les créanciers de CGG commencent à se dévoiler au capital

Les créanciers de CGG commencent à se dévoiler au capital
Entré en flotte en 2011, l'Oceanic Sirius est un sistership de l'Ocanic Vega.

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 11h42

La société luxembourgeoise Lux Holdings a franchi en hausse, le 21 février 2018, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de CGG, pour détenir à cette date 52.137.471 actions, soit 9,01% du capital et des droits de vote, après l'augmentation de capital. Lux Holdings est une sous-structure de Contrarian Capital Management, le groupe de Jon Bauer, qui faisait partie des créanciers de la société. Contrarian détient aussi, pour le compte des fonds dont elle assure la gestion, 2.173.400 bons de souscription d'actions dits "BSA garantie" et 1.448.936 BSA dits "de coordination". La gestion est aussi à la tête de 15.652.358 BSA3. Tous ces bons sont exerçables à tout moment jusqu'au 21 août 2018 et permettent d'obtenir des actions à 0,01 euro. Lux Holdings pourrait donc avoir rapidement à déclarer de nouvelles opérations, si elles sont susceptibles de lui faire franchir des seuils.

Contrarian fait partie des créanciers qui ont obtenu des conditions particulières dans le cadre de la restructuration financière, au même titre qu'Alden, Attestor, Aurelius, Third Point et Boussard & Gavaudan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.