Les Etats-Unis confirment le nouveau sursis accordé à Huawei

Les Etats-Unis confirment le nouveau sursis accordé à Huawei
Le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping à Pékin lors d'un dîner d'Etat.

Boursier.com, publié le lundi 19 août 2019 à 14h36

Les États-Unis ont prolongé comme attendu les exemptions accordées au controversé colosse télécom chinois Huawei, l'autorisant ainsi pour trois mois supplémentaires à commercer avec des entreprises américaines. C'est ce qu'a confirmé ce jour le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, sur Fox Business. En revanche, une cinquantaine de filiales du groupe chinois ont été placées sur une 'liste d'entités', ce qui les obligera à demander une exemption pour pouvoir à leur tour faire des affaires avec les entreprises américaines. En mai, l'administration Trump avait déjà accordé un sursis à Huawei en levant des restrictions.

Après avoir reporté déjà il y a quelques jours les droits de douane sur certaines importations de marchandises provenant de Chine (téléphones mobiles, ordinateurs portables et consoles de jeu vidéo notamment), Trump semble donc assouplir un peu plus sa position en accordant ce délai à Huawei. Dans les deux cas, ce sont les intérêts des Etats-Unis qui sont avancés, afin de ne pas plomber la consommation durant la période des fêtes de fin d'année (concernant les tarifs douaniers), et de ne pas handicaper les entreprises commerçant avec le géant chinois des équipements télécoms. L'autorisation d'Huawei avait déjà été prolongée jusqu'au 19 août.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.