Les Etats-Unis excluent l'idée d'un reconfinement

Les Etats-Unis excluent l'idée d'un reconfinement©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 12 juin 2020 à 09h49

Les Etats-Unis ne peuvent pas fermer encore l'économie, a assuré sur CNBC le Secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin. Ce dernier a donc exclu l'idée d'un reconfinement, face à l'inquiétante poursuite de la propagation du virus. Le responsable américain souligne par ailleurs que plus de 1.000 milliards de dollars de fonds de soutien vont se déverser dans l'économie du pays le mois prochain. Mnuchin se dit d'ailleurs prêt si nécessaire à retourner devant le Congrès pour demander plus de fonds, afin de relancer l'économie. Les fonds additionnels éventuels viseraient des secteurs en ayant le plus besoin, comme l'hôtellerie, la restauration, le tourisme et le divertissement. Mnuchin pense que les 'poussées' du nouveau coronavirus dans certaines régions pourraient être maîtrisées en améliorant les tests, le traçage des contacts et les capacités hospitalières.

"Nous ne pouvons plus fermer l'économie. Je pense que nous avons appris que si vous arrêtez l'économie, vous allez créer plus de dommages et pas seulement des dommages économiques", a-t-il dit. Mnuchin ajoute que sur les 3.000 milliards de dollars de dépenses de soutien approuvées par le Congrès, seuls 1.600 milliards environ ont été déversés pour l'heure dans l'économie.

Selon l'Université Johns Hopkins, 2,023 millions de cas confirmés du nouveau coronavirus ont été décelés aux USA depuis le début de l'épidémie. Les Etats-Unis sont de loin le pays le plus frappé par le virus, avec 113.820 décès déplorés sur un total de 421.498 au niveau mondial. Depuis le début de l'épidémie, 7,516 millions de cas ont été confirmés au niveau mondial. Le Brésil compte plus de 802.000 cas recensés et près de 41.000 morts. La Russie affiche plus de 501.000 cas depuis l'amorce de l'épidémie et l'Inde plus de 297.000. Le Royaume-Uni dénombre près de 293.000 cas et plus de 41.000 morts...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.