Les Hôtels Baverez : ramène sa perte à 621 kE au 1er semestre

Les Hôtels Baverez : ramène sa perte à 621 kE au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 14 mai 2018 à 21h55

Le chiffre d'affaires des trois établissements de la société Les Hôtels Baverez s'élève à 5,5 millions d'euros au 31 mars 2018, soit diminution de -2,62% par rapport au 31 mars 2017.

Le Taux d'Occupation d'ensemble sur chambres disponibles s'établit à 60,81% (62,47% au 31 mars 2017). Le prix moyen hors taxes, s'élève à 329,71 euros (330,18 euros l'an dernier à la même date). Le RevPar (Revenu par chambre) est de 200,51 euros hors taxes. Il était de 206,26 euros au 31 mars 2017 soit diminution de 2,79%.

L'hôtel Regina maintient un rythme de croissance soutenu par une clientèle touristique très présente sur ce 1er trimestre 2018. L'hôtel Raphael montre une baisse importante de son activité mais les travaux sur les ascenseurs, les façades et la Terrasse nous ont obligé à fermer presque 40% des chambres à la vente ainsi que certains salons pour que la clientèle ne souffre pas du bruit et des désagréments de ces travaux. L'hôtel Majestic-Spa réalise une très belle augmentation de chiffre d'affaires sur le trimestre 2018, en phase avec la belle reprise déjà constatée fin 2017.

Le résultat net au 31 mars 2018 est une perte de -621 kE (-1.010 kE au 31 mars 2017). L'excédent brut d'exploitation est une perte de -73 kE (-117 kE en 2017).

Au 31 mars 2018, la trésorerie active s'élève à 7,1 ME et les emprunts en cours représentent un solde de 10,5 ME. Le montant des immobilisations après amortissement est de 40,2 ME et le montant des capitaux propres hors résultat au 31 mars 2018 et avant affectation du résultat 2017 s'élève à 33,4 ME.

Dividende

Le conseil d'administration de Les Hôtels Baverez propose à l'approbation de l'Assemblée générale des actionnaires du 14 juin, le versement d'un dividende de 0,16 euro par action, prélevé sur le bénéfice de l'année 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.