Les indices flash PMI IHS Markit de la zone euro plombés par le secteur manufacturier

Les indices flash PMI IHS Markit de la zone euro plombés par le secteur manufacturier©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 mars 2019 à 10h01

Contrairement à la France, les indices PMI flash de la zone euro ne mettent pas en évidence une contraction de l'activité dans le secteur privé en mars. L'image est toutefois loin d'être idyllique puisque l'indice PMI IHS Markit Composite se replie de 51,9 en février à 51,3, soit son 3ème plus faible niveau depuis novembre 2014. Le consensus anticipait un indice à 52.

Cette nouvelle détérioration de la croissance globale de la zone euro reflète principalement un renforcement de la contraction dans l'industrie manufacturière. L'Indice PMI pour le secteur manufacturier se replie ainsi à son plus faible niveau depuis avril 2013, à 47,6 (contre 49,3 en février et 49,5 de consensus), affaibli par une accélération de la baisse de la production et des nouvelles commandes.

Le secteur des services a mieux résisté (indice flash à 52,7 contre 52,8 en février), même si le taux d'expansion demeure bien inférieur à celui du printemps dernier et reste faible au regard de sa moyenne sur l'ensemble de l'année 2018.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "L'économie de la zone euro a connu une fin de premier trimestre difficile, l'indice PMI Flash s'établissant à l'un de ses plus bas niveaux depuis 2014. Les dernières données de l'enquête affichent un niveau conforme à une croissance modeste de 0,2% dans la région au premier trimestre 2019, l'expansion d'environ 0,3% anticipée dans le secteur des services contrebalançant la contraction de 0,5% prévue dans l'industrie manufacturière".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.