Les indices IHS Markit d'août signalent un net ralentissement de la croissance en France

Les indices IHS Markit d'août signalent un net ralentissement de la croissance en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 septembre 2020 à 09h52

A 51,5 en août, l'indice IHS Markit de l'activité commerciale signale la troisième hausse mensuelle consécutive de l'activité depuis le début de la reprise amorcée en juin. Il s'est toutefois nettement replié par rapport au pic de vingt-sept mois atteint en juillet (57,3). A l'échelon sectoriel, le rebond observé dans le secteur " hôtels & restaurants " au cours du mois a été partiellement éclipsé par une baisse des niveaux d'activité dans les secteurs "poste & télécommunications" et "location & autres services aux entreprises".

En outre, l'indice composite de l'activité globale met en évidence une hausse seulement modeste de l'activité, la plus faible des trois derniers mois de croissance dans le secteur privé français. Il recule en effet de 57,3 en juillet à 51,6 en août

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers résultats de l'enquête : "les données de l'enquête se révèlent décevantes après la forte hausse de l'activité enregistrée en juillet, laquelle avait laissé entrevoir la possibilité d'un retour rapide de l'économie française à des niveaux d'activité proches de ceux affichés avant la crise de coronavirus. Le fort ralentissement de la croissance au cours de la dernière période d'enquête ayant anéanti ces espoirs, il semble désormais plus probable que les résultats de juillet n'aient fait que traduire un sursaut temporaire de l'économie sous l'effet des nombreuses réouvertures d'entreprises au cours de cette période. Une croissance plus mesurée est donc attendue dans les prochains mois, ces prévisions s'accompagnant en outre d'un risque de nouveau ralentissement économique marqué si le taux d'infection venait à se renforcer au point que le gouvernement français décide d'imposer un nouveau confinement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.