Les indices PMI IHS Markit flash tombent sur des plus bas historiques en France

Les indices PMI IHS Markit flash tombent sur des plus bas historiques en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 24 mars 2020 à 09h17

Comme redouté, les indices PMI flash du mois de mars pointent vers une chute record de l'activité du secteur privé français, de nombreuses entreprises ayant en effet cessé leur activité pour une durée indéterminée en raison de l'épidémie de coronavirus. Selon les données sectorielles, c'est dans le secteur des services que l'impact de la crise sanitaire a été le plus fort, les prestataires de services signalant un taux de contraction record de leur activité. Bien que dans le secteur manufacturier, le recul de la production ait, en comparaison, été moins marqué, il a toutefois été très soutenu, et le plus fort depuis mars 2009.

L'Indice flash de l'activité de services chute ainsi à 29 en mars, après 52,6 en février, soit son plus faible niveau historique. Le consensus était positionné à 42. L'Indice PMI flash de l'industrie manufacturière recule de son côté à 42,9 (49,7 en février), sur un plus bas de 86 mois. Enfin, l'indice flash Composite de l'activité globale dans l'Hexagone plonge à 30,2 (51,9 en février), son plus faible niveau historique.

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "les dernières données PMI ont mis en évidence une très forte dégradation de la conjoncture du secteur privé français, les nombreuses fermetures d'entreprises liées à l'épidémie de coronavirus ayant bouleversé l'économie du pays. L'enquête effectuée en mars a indiqué une baisse record de l'activité dans le secteur des services tandis que la production manufacturière a enregistré son plus fort repli depuis la crise financière mondiale de 2009. Les derniers résultats composites affichent ainsi un niveau conforme à une contraction annuelle du PIB français de près de 10%".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.