Les pilotes d'Air France votent massivement en faveur de la réorganisation du réseau domestique

Les pilotes d'Air France votent massivement en faveur de la réorganisation du réseau domestique©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 12 août 2020 à 15h14

La réorganisation est en marche. Les pilotes d'Air France ont voté massivement en faveur du transfert de certaines liaisons intérieures opérées par Air France à Transavia, la filiale à bas coûts du groupe. A l'issue d'un référendum lancé le 25 juillet, les adhérents au Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) ont approuvé à hauteur de 90,37% les projets d'accord sur l'accompagnement du projet domestique de la compagnie nationale et d'avenant à l'accord de groupe pilotes Air France-Transavia France. Le taux de participation atteint 82,63%. "Ce résultat illustre, sans ambiguïté, la volonté des pilotes de s'impliquer dans l'avenir d'Air France et de participer au développement de Transavia France", affirme le syndicat majoritaire chez les pilotes.

Cet accord, encore impensable il y a peu, apparaissait indispensable pour AF dans la mesure où il va lui permettre de continuer à exploiter des lignes domestiques à moindres coûts mais aussi d'éviter de voir certaines d'entre elles tomber entre les mains de compagnies à bas-coûts telles qu'easyJet et Ryanair.

Confrontée, comme ses pairs, à une crise sans précédent, Air France-KLM compte supprimer 7.580 emplois au total d'ici fin 2022 au sein d'Air France et de sa filiale régionale HOP. La restructuration de la compagnie passe notamment par une réorganisation complète du réseau domestique, source récurrente de pertes depuis de longues années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.