Les plaintes devraient affluer contre Steinhoff

Les plaintes devraient affluer contre Steinhoff©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 09h24

Après son net rebond du début de la semaine, Steinhoff enchaîne une troisième séance de baisse consécutive, à 830 rands ce matin à Johannesburg. C'est mieux que le plancher à 600 rands touché le 8 décembre, mais c'est très loin des 6.337 rands de moyenne de l'année 2017. Tôt ce matin, le président du conseil de surveillance et dirigeant intérimaire, Christo Wiese, qui est aussi le plus gros actionnaire, a démissionné de ses fonctions, pour renforcer l'indépendance de la gouvernance de la société prise dans la tempête de malversations comptables dont l'ampleur est encore difficile à chiffrer. Christo Wiese évite ainsi la question du conflit d'intérêt, mais se tient prêt à donner un coup de main. Heather Sonn, membre du conseil, va assumer la présidence. Le propriétaire de plusieurs enseignes de distribution dans le monde, dont Conforama en France, a indiqué hier que les soupçons comptables portent aussi sur 2016.

Steinhoff cherche désormais à éviter le pire en négociant avec ses créanciers et en étudiant en profondeur les dysfonctionnements qui ont affecté l'entreprise. Chez les actionnaires, la grogne monte et des actions en justice sont en préparation. Le fonds d'investissement Elliott a confirmé qu'il déposera plainte, mais il est peu probable qu'il soit le seul à le faire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.