Les services plombent l'activité du secteur privé dans la zone euro

Les services plombent l'activité du secteur privé dans la zone euro©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 octobre 2020 à 10h01

L'activité globale de la zone euro est repartie à la baisse en octobre, l'accélération de la contraction dans le secteur des services, liée à la recrudescence des cas de Covid-19, ayant éclipsé le renforcement de la croissance dans l'industrie manufacturière. L'Indice PMI Flash Composite de l'activité globale dans la région tombe ainsi sur un plancher de quatre mois, à 49,4 (50,4 en septembre et 49,2 de consensus).

L'Indice PMI Flash de l'activité de services se replie à 46,2 (48 en septembre et 47 de consensus), au plus bas depuis 5 mois, alors que l'Indice PMI Flash de l'industrie manufacturière se redresse à 54,4 (53,7 en septembre et 53 attendus par le marché), sur un plus haut de 26 mois.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête : "le risque d'une récession à double creux s'est accentué en octobre, la hausse des cas de Covid19 observée récemment ayant fait chuter l'activité globale de la zone euro. Les données PMI flash mettent en évidence une économie à deux vitesses, caractérisée par un secteur manufacturier très dynamique, qui a enregistré sa plus forte croissance depuis le début de l'année 2018, et un secteur des services en difficulté, qui souffre notamment du durcissement des mesures de lutte contre la pandémie de Covid19. Les restrictions imposées dans le cadre de la crise sanitaire se sont en effet répercutées sur la demande de services, notamment dans le secteur de l'hôtellerie-restauration et du tourisme. Dans l'industrie en revanche, le raffermissement de la demande mondiale a entraîné une forte expansion du volume des nouvelles commandes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.