Les ventes ont accéléré durant l'été chez Pernod Ricard

Les ventes ont accéléré durant l'été chez Pernod Ricard
Une bouteille de Jameson, le whiskey irlandais du groupe français, leader aux Etats-Unis.

Boursier.com, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 07h52

Pernod-Ricard a publié ce matin ses performances pour le premier trimestre de l'exercice démarré le 1er juillet dernier. Le chiffre d'affaires de la période a atteint 2,29 milliards d'euros, en progression de 2% en glissement annuel en données publiées. La société signale que sa croissance interne a atteint 5,7%, mais qu'elle a été grevée par un effet devise négatif de -3%. La dynamique est restée forte sur les trois zones géographiques, davantage en Amérique (+6%) et dans la division Asie/reste du monde (+7%) qu'en Europe (+3%). Les marques stratégiques internationales sont à créditer d'une solide performance, avec une progression de 8% qui repose principalement sur Martell, Absolut, Jameson, Ballantine's, Chivas et Malibu. Les vins (+8%) font mieux que les marques stratégiques locales (+2%).

Le PDG Alexandre Ricard évoque un "très bon démarrage" pour le nouvel exercice, sur la plupart des marques et des marchés. "Ces résultats démontrent la pertinence de la direction stratégique adoptée par le groupe il y a deux ans", ajoute-t-il. Le dirigeant confirme l'objectif de croissance interne du résultat opérationnel courant pour l'exercice compris entre +3% à +5%, qui avait déjà été annoncé fin août.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.