Lisi : un broker temporise...

Lisi : un broker temporise...
pièce 1 centime euro

Boursier.com, publié le vendredi 23 avril 2021 à 09h18

Lisi remonte de 1,5% sur les 26,70 euros ce vendredi en bourse de Paris, malgré un T1 légèrement inférieur aux attentes en raison d'un retrait plus marqué qu'attendu de l'Aerospace (-38,5%), alors que le CA de la BU Automotive (+2,9%, +6,9% à pcc) et Medical (-15,1%, -6% à pcc) est bien en ligne avec les prévisions de Portzamparc. La guidance annuelle est confirmée... "Du côté des perspectives nous relevons l'atteinte d'un point bas dans l'Aero au T1, alors que la visibilité sur une nette reprise d'ici la fin d'année reste faible, une bonne dynamique dans l'Auto qui sera en partie bridée par les tensions du secteur et une bonne tenue du carnet de commandes dans le Medical qui permet d'envisager une accélération sur l'exercice" précise l'analyste.

Lisi remonte de 1,5% sur les 26,70 euros ce vendredi en bourse de Paris, malgré un T1 légèrement inférieur aux attentes en raison d'un retrait plus marqué qu'attendu de l'Aerospace (-38,5%), alors que le CA de la BU Automotive (+2,9%, +6,9% à pcc) et Medical (-15,1%, -6% à pcc) est bien en ligne avec les prévisions de Portzamparc. La guidance annuelle est confirmée... "Du côté des perspectives nous relevons l'atteinte d'un point bas dans l'Aero au T1, alors que la visibilité sur une nette reprise d'ici la fin d'année reste faible, une bonne dynamique dans l'Auto qui sera en partie bridée par les tensions du secteur et une bonne tenue du carnet de commandes dans le Medical qui permet d'envisager une accélération sur l'exercice" précise l'analyste.

"Bien qu'inférieure à nos attentes la publication nous amène à relever légèrement nos prévisions de CA (croissance organique 2021 +3,4% vs 1% précédemment, scénario 2021 à pcc : Aero -7%, Auto +17%, Medical +11%) et de marge afin d'intégrer une reprise plus forte des BU Automotive et Medical" (...) "Notre TP est relevé de 17,6 à 24 euros. Nous préférons temporiser dans l'attente de la confirmation d'une nette inflexion de tendance dans l'Aero", conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.