Londres plombe le secteur aérien, Air France KLM recule

Londres plombe le secteur aérien, Air France KLM recule©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 juin 2021 à 14h01

Deuxième séance de net repli pour Air France KLM qui abandonne 1,8% à 4,6 euros en cette fin de semaine. A l'image de l'ensemble du secteur européen, la compagnie franco-néerlandaise est pénalisée par la décision des autorités britanniques de sortir le Portugal de sa 'liste verte' et de l'ajout d'aucun nouveau pays à cette liste, qui permet aux voyageurs d'éviter une quarantaine à leur retour en Angleterre.

Deuxième séance de net repli pour Air France KLM qui abandonne 1,8% à 4,6 euros en cette fin de semaine. A l'image de l'ensemble du secteur européen, la compagnie franco-néerlandaise est pénalisée par la décision des autorités britanniques de sortir le Portugal de sa 'liste verte' et de l'ajout d'aucun nouveau pays à cette liste, qui permet aux voyageurs d'éviter une quarantaine à leur retour en Angleterre.

"Cela semble susceptible de mettre un terme aux voyages de loisirs internationaux au Royaume-Uni, au moins pour la première partie de la haute saison estivale", écrit Gerald Khoo, analyste chez Liberum. Cette décision aura un impact important sur le secteur européen, le Royaume-Uni étant une source majeure de tourisme, ce qui conforte la position prudente de Liberum sur les compagnies. Il y a un "risque réel" que l'activité aérienne cet été soit plus faible que l'année dernière, selon le broker.

Pour Goodbody, les analystes devront réduire leurs prévisions de bénéfices et augmenter leurs estimations de besoins de trésorerie. La planification des capacités est maintenant presque impossible, et le changement sera coûteux parce que les entreprises devront immobiliser des avions... Cela va également saper la confiance des clients dans la réservation de voyages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.