Lufthansa : lourde perte trimestrielle

Lufthansa : lourde perte trimestrielle
logo compagnie

Boursier.com, publié le mercredi 03 juin 2020 à 08h11

Plombée par la pandémie de Covid-19, la Lufthansa a vu ses résultats se dégrader fortement au premier trimestre avec une perte nette de 2,1 milliards d'euros. Le résultat opérationnel est négatif à hauteur de 1,2 MdE et les revenus reculent de 18% à 6,4 MdsE. Alors que le deuxième trimestre s'annonce tout aussi compliqué (le trafic des compagnies du groupe a chuté de 98,1% en avril), la direction prévient qu'elle va devoir lancer une restructuration drastique pour faire face à une situation inédite.

"Le trafic aérien mondial s'est pratiquement arrêté au cours des derniers mois. Cela a eu un impact sans précédent sur nos résultats trimestriels. Compte tenu de la très lente reprise de la demande, nous devons maintenant prendre des mesures de restructuration de grande envergure pour y remédier", explique Carsten Spohr, président du Conseil d'administration de la Lufthansa.

L'entreprise, qui continue à tabler sur une baisse significative de son Ebit ajusté sur l'ensemble de l'exercice, anticipe une très lente reprise de la demande. Elle prévoit toujours d'avoir 300 avions cloués au sol en 2021, et 200 en 2022. Même après la fin de la crise, qui devrait se terminer en 2023, le groupe s'attend à ce que sa flotte reste réduite de 100 appareils.

Le conseil de surveillance de Lufthansa a approuvé lundi un plan de sauvetage gouvernemental de 9 milliards d'euros qui prévoit notamment une prise de participation de 20% de l'Etat allemand dans le transporteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.