Lumibird : publication appréciée

Lumibird : publication appréciée
graphique bourse trader

Boursier.com, publié le mercredi 17 mars 2021 à 09h59

Lumibird remonte de 1,3% sur les 16 euros ce mercredi, alors que le chiffre d'affaires 2020 s'est élevé à 126,7 ME, en hausse de 14,5% à données publiées et en retrait de 9,4% à périmètre constant. En intégrant au 1er janvier les activités laser et ultrasons d'Ellex, le chiffre d'affaires 2020 pro-forma se serait élevé à 146,7 ME. La société a affiché en 2020 un résultat opérationnel courant de 14,1 ME, soit 11,2% du chiffre d'affaires, à comparer à 11,1% un an plus tôt. Le résultat net est ressorti à 5,6 ME, contre 8,8 ME en 2019. Hors l'effet de la fraude aux moyens de paiement, le résultat net se serait élevé à 8,8 ME en 2020, au même niveau qu'en 2019. La dette financière nette au 31.12.2020 s'établissait à 8 ME, à comparer à -18,2 ME au 31 décembre 2019.

Lumibird remonte de 1,3% sur les 16 euros ce mercredi, alors que le chiffre d'affaires 2020 s'est élevé à 126,7 ME, en hausse de 14,5% à données publiées et en retrait de 9,4% à périmètre constant. En intégrant au 1er janvier les activités laser et ultrasons d'Ellex, le chiffre d'affaires 2020 pro-forma se serait élevé à 146,7 ME.
La société a affiché en 2020 un résultat opérationnel courant de 14,1 ME, soit 11,2% du chiffre d'affaires, à comparer à 11,1% un an plus tôt. Le résultat net est ressorti à 5,6 ME, contre 8,8 ME en 2019. Hors l'effet de la fraude aux moyens de paiement, le résultat net se serait élevé à 8,8 ME en 2020, au même niveau qu'en 2019.
La dette financière nette au 31.12.2020 s'établissait à 8 ME, à comparer à -18,2 ME au 31 décembre 2019.

A horizon 2023, Lumibird entend poursuivre sa stratégie de croissance mixte, organique et externe, pour doubler son chiffre d'affaires actuel.
Soutenu par des marchés porteurs, la capacité d'innovation et l'impact des synergies commerciales, l'objectif de croissance organique est de 8 à 10% en moyenne sur les trois prochaines années.

En termes de rentabilité, au-delà des synergies attendues, la performance des achats, la rationalisation de la 'supply chain' et une intégration verticale croissante doivent contribuer à un objectif de marge d'EBE en croissance dans une fourchette de 20 à 25% à partir de 2021.

"Suite à cette bonne publication nous rehaussons notre scénario de MOC 2021 de 1 point à 12,2%, en raison du relèvement de nos attentes de rentabilité dans la division Médical (EBITDA 17% vs 15% précédemment), ainsi que notre objectif de cours de 13,6 euros à 15,2 euros et confirmons notre opinion 'Conserver'" commente Portzamparc. Midcap Partners de son côté a remonté son objectif de cours de 16 à 18,5 euros en restant à l'achat sur le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.