Luxe : LVMH, Kering et Hermès chahutés

Luxe : LVMH, Kering et Hermès chahutés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 octobre 2019 à 11h06

L'industrie de luxe est à nouveau chahutée en bourse en ce milieu de semaine. Déjà mal orienté en raison des craintes pesant sur la croissance mondiale, le secteur accentue ses pertes après l'annonce d'une chute de 23% des ventes au détail à Hong Kong. Le mouvement de contestation pro-démocratique dans l'ancienne colonie britannique dure depuis 4 mois et est à l'origine de la fuite des touristes dans la cité asiatique. La violence a encore gagné en intensité ces derniers jours et notamment mardi, puisque les forces de l'ordre ont tiré à balle réelle sur un jeune contestataire, au moment où étaient organisées à Pékin des festivités pour les 70 ans de la fondation de la République populaire de Chine...

Hong Kong est historiquement un marché très important pour le secteur du luxe. Selon une étude récente d'UBS, il représente près de 5% des ventes mondiales avec une rentabilité supérieure à la moyenne.

A Paris, LVMH cède 1,9% à 350,3 euros, Hermès recule de 1,8% à 609 euros et Kering rend 2,1% à 444 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.