LVMH bondit en bourse après ses comptes

LVMH bondit en bourse après ses comptes
Bernard Arnault PDG LVMH

Boursier.com, publié le mercredi 25 juillet 2018 à 09h11

Les résultats semestriels de très bonne facture de LVMH ne passent pas inaperçue sur le marché parisien : le titre du leader mondial du luxe s'adjuge plus de 2% à 307,9 euros dans les premiers échanges, alors que l'ensemble des indicateurs financiers du groupe de Bernard Arnault connaît une évolution favorable sur le premier semestre 2018.

Rentabilité en hausse

Alors que son chiffre d'affaires s'est hissé à 21,8 milliards d'euros sur la période, en progression de 10% (croissance organique de 12% et de 14% en excluant l'impact de l'arrêt fin 2017 de la concession de l'aéroport de Hong Kong), LVMH a enregistré un résultat opérationnel courant de 4,65 MdsE, en hausse de 28%, faisant ressortir une MOC de 21,4%, en amélioration de 2,9 points. Le résultat net part du Groupe s'élève à 3 MdsE, en croissance de 41%.

Atouts identifiés

Le groupe a fait fi de l'environnement monétaire défavorable en s'appuyant sur la "forte désirabilité de ses marques" et "l'efficacité de sa stratégiee. Fidèle à sa prudence, LVMH se dit vigilant sur la seconde partie de l'année du fait des incertitudes monétaires et géopolitiques qui demeurent mais réaffirme sa confiance quant à sa capacité à renforcer encore son avance dans l'univers des produits de haute qualité, dans un contexte de forte demande mondiale.

Le consensus s'ajuste

Les réactions d'analystes ne se font pas attendre : Jefferies revalorise de 340 à 350 euros le groupe de luxe en restant à l'achat. Goldman Sachs relève quant à lui son objectif sur LVMH de 312 à 326 euros en étant toujours acheteur. Enfin, Raymond James passe de "performance en ligne" à "surperformance".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.