LVMH : l'accélération au Japon permet de gommer les effets de la crise à Hong Kong

LVMH : l'accélération au Japon permet de gommer les effets de la crise à Hong Kong
Reuters / Images

Boursier.com, publié le jeudi 10 octobre 2019 à 16h44

La progression des ventes de LVMH a agréablement surpris les analystes. En dépit des troubles à Hong-Kong, le groupe de Bernard Arnault a maintenu la cadence sur le troisième trimestre avec une croissance interne de 11%.

Ralentissement en Asie.

Dans le détail, l'Asie hors Japon affiche bel et bien un ralentissement assez sensible à +12% sur le T3 contre +18% sur la première partie de l'année. L'Europe a légèrement accéléré mais c'est surtout la dynamique au pays du soleil levant qui étonne.

Solide dynamique au Japon.

Les revenus de LVMH au Japon ont en effet augmenté de 20% sur le troisième trimestre vs +10% à fin juin 2019. Même si ce pays ne contribue qu'à 7% des facturations consolidées, sa dynamique permet d'effacer les effets du reflux de Hong-Kong.

La mode et maroquinerie en pointe.

Le pôle mode et maroquinerie demeure la locomotive du leader mondial du luxe. Après une croissance interne déjà réjouissante à +18% sur la première partie de l'année, l'évolution est de 19% sur la période estivale... La progression des ventes serait soutenue dans toutes les régions tandis que le momentum de Louis Vuitton continuerait d'être excellent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.