LVMH : vers un repli de 10 à 20% de l'activité au premier trimestre

LVMH : vers un repli de 10 à 20% de l'activité au premier trimestre
Christian Dior 2012

Boursier.com, publié le lundi 30 mars 2020 à 10h06

Dans un marché en net repli en ce début de semaine, LVMH limite son recul à 0,7% à 339,2 euros. Le numéro un mondial du luxe a annoncé vendredi soir "pouvoir raisonnablement supposer" que son chiffre d'affaires du premier trimestre 2020 "baissera dans une fourchette comprise entre 10 et 20% par rapport à l'an dernier".

"Dans un contexte particulièrement incertain, le Groupe maintiendra une stratégie centrée sur la préservation de la valeur de ses marques, en s'appuyant sur l'exceptionnelle qualité de ses produits et la réactivité des équipes. A court terme, les mesures prises par les pouvoirs publics pour lutter contre la pandémie Covid 19 entraînent dans plusieurs pays des fermetures de sites de production et de magasins qui auront un impact sur les résultats du groupe. Cet impact ne peut être précisément chiffré à ce stade, sans connaître le calendrier de retour à la normale dans ces pays", a souligné LVMH.

Pour Bernstein, cette annonce est en ligne avec la guidance fournie quelques jours plus tôt par Kering. L'"arrêt soudain" de l'activité fin janvier en Chine, où la demande semble maintenant se redresser, et le blocage de mars dans le reste du monde pèsent lourdement, affirme le broker, qui note également que la progression attendue pour le deuxième trimestre est "très incertaine" dans la mesure où il n'y a aucune visibilité sur la durée des mesures anti-pandémie prises à travers le monde. Le coutier est à 'surperformer' sur la valeur avec une cible de 360 euros.

Parmi les autres notes du jour, Goldman Sachs a ramené son objectif de 444 à 408 euros mais reste à l''achat', la Deutsche Bank a ajusté sa cible de 375 à 370 euros tout en confirmant son opinion 'conserver' et Jefferies a réduit son objectif de 400 à 360 euros ('conserver'). Enfin, MedioBanca ne vise plus que 385 euros contre 430 euros précédemment mais maintient son avis 'surperformer'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.