Made : amélioration des marges

Made : amélioration des marges
graphique bourse trader

Boursier.com, publié le lundi 17 mai 2021 à 08h35

Le Conseil d'administration de Made SA s'est réuni le 23 avril pour arrêter les comptes du 1er semestre de l'exercice 2020/2021, clos le 31 mars 2021. Le chiffre d'affaires est stable à 4.097.756 euros, malgré l'impact de la crise sanitaire qui n'avait quasiment pas affecté (1 mois) le premier semestre de l'exercice 2019/2020. Les déplacements toujours très limités, les distributeurs peu visités et les salons annulés n'ont pas favorisé les ventes à l'export, où le potentiel reste très fort. En forte progression, Le résultat d'exploitation s'établit à 521.436 euros, alors que le résultat net se situe à 376.343 euros. L'amélioration des marges provient principalement de la réduction des achats liés au contrat long terme signé avec la DGA. Ces achats avaient très significativement impacté la rentabilité de l'exercice précédent.

Le Conseil d'administration de Made SA s'est réuni le 23 avril pour arrêter les comptes du 1er semestre de l'exercice 2020/2021, clos le 31 mars 2021. Le chiffre d'affaires est stable à 4.097.756 euros, malgré l'impact de la crise sanitaire qui n'avait quasiment pas affecté (1 mois) le premier semestre de l'exercice 2019/2020. Les déplacements toujours très limités, les distributeurs peu visités et les salons annulés n'ont pas favorisé les ventes à l'export, où le potentiel reste très fort. En forte progression, Le résultat d'exploitation s'établit à 521.436 euros, alors que le résultat net se situe à 376.343 euros. L'amélioration des marges provient principalement de la réduction des achats liés au contrat long terme signé avec la DGA. Ces achats avaient très significativement impacté la rentabilité de l'exercice précédent.

Les capitaux propres s'élèvent à 4.030.977 euros, et, on notera l'absence de dette à long terme au bilan. La trésorerie au 31 mars ressortait à 663.888 euros.

Au second semestre, malgré un environnement toujours impacté par la crise sanitaire, le chiffre d'affaires devrait bénéficier de la comptabilisation à l'achèvement du contrat DGA, de l'arrivée de nouveaux produits, et du référencement par la centrale d'achat 'DAUPHIN' d'EDF qui autorise la passation de commandes directes sans obligation de devis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.