Maisons du Monde : des résultats résilients, retour du dividende

Maisons du Monde : des résultats résilients, retour du dividende©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 mars 2021 à 08h21

Maisons du Monde vient de dévoiler des résultats 2020 en repli mais résilients grâce à une bonne gestion des coûts et à un rebond de 4,8% des ventes au second semestre (+3% à périmètre comparable) . Sur l'année, le groupe a dégagé un EBITDA de 241 millions d'euros, en repli de 7%, traduisant une marge d'EBITDA résiliente de 20,4%, soit une baisse limitée à 70 points de base par rapport à l'année précédente. Le consensus était positionné à 230,7 ME.

Maisons du Monde vient de dévoiler des résultats 2020 en repli mais résilients grâce à une bonne gestion des coûts et à un rebond de 4,8% des ventes au second semestre (+3% à périmètre comparable) . Sur l'année, le groupe a dégagé un EBITDA de 241 millions d'euros, en repli de 7%, traduisant une marge d'EBITDA résiliente de 20,4%, soit une baisse limitée à 70 points de base par rapport à l'année précédente. Le consensus était positionné à 230,7 ME.

La marge brute s'est élevée à 778 millions d'euros, en hausse de 50 points de base à 65,8% des ventes (contre 65,3% en 2019) en raison de l'impact positif combiné du taux de change, de la baisse des promotions et d'un léger effet de mix favorable. Le résultat net est néanmoins négatif à hauteur de 16,1 ME pour un chiffre d'affaires de 1,182 MdE (-3,5%), avec des ventes en ligne en hausse de 29%.

Le cash-flow libre ressort à 54 millions d'euros. La réduction de 30 ME par rapport à l'année précédente s'explique principalement par une baisse de l'EBITDA et une amélioration plus faible des fonds de roulement par rapport à l'année précédente, partiellement compensées par une réduction des investissements pour l'année.

Dans un marché de la distribution américain difficile en raison de la pandémie de Covid-19, le plan de développement à moyen terme de Maisons du Monde pour Modani, qui faisait partie d'un plan plus large visant à développer l'enseigne Maisons du Monde aux États-Unis, est devenu moins pertinent pour la stratégie globale du groupe. Il a été décidé de ne pas poursuivre la stratégie de développement de l'enseigne Maisons du Monde aux États-Unis dans un avenir proche, afin de concentrer la société sur les opérations européennes et d'améliorer le rendement des capitaux investis. En conséquence, le groupe étudie actuellement toutes les options stratégiques pour Modani dont les fondamentaux restent solides, et a décidé de comptabiliser une dépréciation d'actif de 51 millions d'euros à la fin de 2020.

Compte tenu de sa forte position de trésorerie, le conseil d'administration de Maisons du Monde a décidé de reprendre sa politique de dividende et de proposer à l'assemblée générale des actionnaires du 4 juin 2021 un dividende de 0,30 euro par action pour 2020.

Dans l'ensemble, le groupe s'attend à une solide performance au premier semestre, bénéficiant d'une base de comparaison favorable. Par conséquent, dans les conditions sanitaires actuelles, le groupe vise pour l'ensemble de l'année 2021 : une croissance des ventes élevée à un chiffre (" high single-digit "), avec un nombre relativement stable de magasins à la fin de l'année ; une amélioration du taux de marge d'EBIT, avec une augmentation allant jusqu'à 50 points de base vs 2020 ; et un cash-flow libre supérieur à son niveau de 2020. En janvier et février, l'activité en ligne était nettement supérieure à son niveau de 2020, tandis que la marketplace continue d'enregistrer de bonnes performances, a par ailleurs précisé MdM.

La société revoit actuellement son plan stratégique 2020-2024 et tiendra une Journée Investisseurs à l'automne 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.