Maisons du Monde : l'effet de base en question

Maisons du Monde : l'effet de base en question©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 11h06

Midcap Partners Louis Capital Markets fait le point ce mercredi sur l'actualité et les perspectives de Maisons du Monde. Le bureau de recherche constate que l'environnement est moins porteur pour le distributeur, comme le montre l'évolution de indice Banque de France, en recul de 2% sur le 4ème trimestre 2017 : "Les effets calendaires, l'attentisme lié au Black Friday et des effets météos peu favorables en octobre seront autant d'éléments qui viendront pénaliser la prochaine publication", pronostique Midcap Partners Louis Capital Markets.

Mais le broker se veut encore plus prudent pour 2018, une année qui s'annonce comme "un véritable challenge pour la société avec des effets de base compliqués". Midcap Partners Louis Capital Markets se veut malgré tout optimiste sur la capacité de Maisons du Monde à relever le défi, ce qui le conduit à relever de 42 à 43 euros son objectif de cours sur le dossier, toujours recommandé à l'achat. "Nous apprécions la capacité de la société à gérer sa croissance, maintenir ses marges et investir pour l'avenir", conclut l'intermédiaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Maisons du Monde : l'effet de base en question
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]