Makheia se réorganise en 3 pôles

Makheia se réorganise en 3 pôles©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 avril 2021 à 11h44

Makheia, dont le chiffre d'affaires a reculé de 30% l'an passé, explique avoir "tiré de la crise deux constats majeurs" : une profonde mutation des consommateurs qui, dans l'inflation exponentielle de l'e-commerce, ont accéléré leur hyper-segmentation, et une remise en question d'une certaine communication, notamment celle dite " transgressive " qui ne fait plus rêver des annonceurs, qui attendent désormais une efficacité de chacun de leurs investissements marketing et publicitaire.

Makheia, dont le chiffre d'affaires a reculé de 30% l'an passé, explique avoir "tiré de la crise deux constats majeurs" : une profonde mutation des consommateurs qui, dans l'inflation exponentielle de l'e-commerce, ont accéléré leur hyper-segmentation, et une remise en question d'une certaine communication, notamment celle dite " transgressive " qui ne fait plus rêver des annonceurs, qui attendent désormais une efficacité de chacun de leurs investissements marketing et publicitaire.

Fort de cette analyse, Makheia a revu profondément son offre et dévoile une nouvelle organisation autour de trois pôles portés par ses marques : Big Youth (digital), Sequoia (content) et Mademoiselle Scarlett (marketing), qui seront dirigées par 3 DG.

Makheia souhaite désormais se concentrer sur les nouvelles " interfaces " consommateurs, c'est à dire les points de contacts majeurs entre une marques et ses publics, à savoir : le social-market et le marketing de performance, l'e-commerce et la communication " non-commerciale ", le corporate.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.