Manitou : 2020, une année difficile

Manitou : 2020, une année difficile©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 04 mars 2021 à 20h15

Manitou réalise un chiffre d'affaires de 1,585 milliard d'euros en 2020, en baisse de -24% par rapport à 2019 (-24% en comparable). Le résultat opérationnel récurrent est de 85 millions d'euros (148,6 ME en 2019). Il recule de -43%.

Manitou réalise un chiffre d'affaires de 1,585 milliard d'euros en 2020, en baisse de -24% par rapport à 2019 (-24% en comparable). Le résultat opérationnel récurrent est de 85 millions d'euros (148,6 ME en 2019). Il recule de -43%.

L'Ebitda s'établit à 120 ME (186 ME en 2019). Le résultat net part du groupe est de 40 ME (96 ME en 2019).

La dette nette de Manitou s'établit à 40 ME, pour un 'gearing' de 6%.

Dividende

Le Conseil d'administration a décidé de proposer à l'Assemblée générale des actionnaires de Manitou, qui se tiendra le 17 juin 2021, le versement d'un dividende de 0,60 euro par action, permettant de rétablir un taux de distribution sur la période 2019 et 2020 plus en ligne avec les pratiques des années précédentes.

Perspectives

"L'année 2020 a été à la fois difficile, contrastée et porteuse de nombreuses transformations. La crise sanitaire a provoqué une chute importante de nos marchés avec pour conséquence un retrait de 24% de notre chiffre d'affaires par rapport à 2019. La réactivité, l'agilité et l'engagement des équipes ont été les traits marquants de 2020 pour faire face à une situation inconnue et en amortir au maximum les effets. Des efforts considérables ont été réalisés pour permettre, chaque fois que cela était possible, de continuer à servir nos clients tout en protégeant avant tout la santé de nos salariés. Tout cela nous a permis de limiter l'impact financier de la crise et de clore l'exercice avec un pourcentage de résultat opérationnel courant de 5,4% du chiffre d'affaires, en retrait de seulement 0,6 point par rapport à l'objectif que nous avions communiqué début 2020 avant l'explosion de la crise sanitaire", commente Michel Denis, Directeur général de Manitou, qui poursuit : "Le ralentissement économique de 2020 nous a conduits à redimensionner l'ensemble de nos moyens, à simplifier l'organisation du groupe ainsi qu'à rationaliser nos sites industriels du continent américain. L'ampleur inattendue du rebond des prises de commandes et de notre carnet de commandes de fin d'année nous a fait basculer dans une nouvelle phase de croissance. Nous accélérons nos cadences de production pour répondre à nos clients, dans un contexte empreint d'une forte inflation des prix de l'acier, de pénuries de transports maritimes et de composants électroniques. Au-delà de ces problématiques de réalignement des acteurs économiques en sortie de crise, les tendances de nos marchés restent très dynamiques".

Dans ce contexte, Manitou anticipe un chiffre d'affaires 2021 en progression de plus de 15% par rapport à 2020. Le groupe vise une progression du résultat opérationnel courant 2021 de l'ordre de 40 points de base.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.