Manitou : avertit après le décrochage des bénéfices au 1er semestre

Manitou : avertit après le décrochage des bénéfices au 1er semestre
Un chariot embarqué TMT 25S de Manitou.

Boursier.com, publié le jeudi 30 juillet 2020 à 20h48

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires de Manitou s'établit à 762 millions d'euros. Il recule de -35% par rapport au 1er semestre 2019 (-35% en comparable).

Les prises de commandes machines du 2e trimestre 2020 se montent à 180 ME (286 ME au 2e trimestre 2019). Le carnet machines à la fin du 2e trimestre 2020 est de 555 ME (643 ME fin 2e trimestre 2019).

Le résultat opérationnel courant est à 30,1 ME (90,1 ME au 1er semestre 2019). L'Ebitda est de 48 ME (107 ME au 1er semestre 2019).

Le résultat net est de 13,5 ME (60,1 ME au 1er semestre 2019).

Compte tenu de la crise de la COVID-19 et de ses conséquences économiques, perspective d'un chiffre d'affaires annuel 2020 de l'ordre de 1,5 MdE.

Perspectives

"Le 1er semestre 2020 a été marqué par la crise soudaine de la COVID-19 qui a perturbé nos marchés depuis mi-mars, avec comme conséquence, une baisse de notre chiffre d'affaires de 35% par rapport à un premier semestre 2019 record. Dès l'émergence de la crise sanitaire, nous avons réagi très rapidement pour mettre en oeuvre des mesures sanitaires et opérationnelles destinées à protéger nos salariés et continuer à répondre aux besoins urgents de nos clients. Un pilotage de gestion de crise a été immédiatement activé pour définir le cap et les actions prioritaires à mettre en oeuvre", déclare Michel Denis, Directeur général de Manitou.

Le dirigeant ajoute : "Fort du rebond de fin de trimestre, le groupe clôt le semestre avec un carnet de commandes de 555 ME, ce qui nous permet de pouvoir estimer une perspective de chiffre d'affaires pour l'année 2020 en baisse de l'ordre de 30% par rapport à 2019 et, en l'absence de nouvelle dégradation du contexte économique global, un résultat opérationnel courant dans une fourchette de 2,7% à 3,2%".

Michel Denis conclut : "Nous estimons par ailleurs que la crise que nous traversons aura des conséquences économiques au-delà de 2020 et que notre objectif de résultat opérationnel courant supérieur à 8% du chiffre d'affaires du plan Ambition 2022 ne sera pas atteint à l'horizon initialement ciblé".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.