Manitou confirme ses perspectives opérationnelles pour 2018

Manitou confirme ses perspectives opérationnelles pour 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 30 juillet 2018 à 22h22

Au 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires de Manitou se monte à 941 millions d'euros en croissance de +17% par rapport au 1er semestre 2017. La croissance est de +18% en comparable.

La prise de commandes machines au 2e trimestre est de 371 ME (408 ME au 2e trimestre 2017). Elle porte à 926 ME la prise de commandes machines du 1er semestre (842 ME au 1er semestre 2017). Le carnet de commandes au terme du 2e trimestre 2018 est de 830 ME (506 ME au 2e trimestre 2017).

Michel Denis, Directeur général de Manitou indique : Le groupe réalise un nouveau trimestre record et une croissance de 17% de son chiffre d'affaires par rapport au 1er semestre 2017. L'activité a été porteuse sur toutes les géographies et sur nos 3 marchés que sont la construction, l'agriculture et l'industrie. Les prises de commandes du second trimestre sont soutenues et en croissance par rapport au 2e trimestre 2017 si nous les retraitons des effets exceptionnels engendrés en France par la fin de la loi fiscale sur les suramortissements des matériels en avril 2017.

Le résultat opérationnel courant de Manitou se monte à 63 ME (6,7%) contre 48 ME (6%) au 1er semestre 2017. L'Ebitda est de 80 ME (8,5%) contre 62 ME au 1er semestre 2017. Le Directeur général de Manitou commente : Dans cet environnement très favorable, le groupe Manitou continue à élargir sa gamme de produits, gagner des parts de marché et augmenter ses cadences de production. La chaîne opérationnelle fortement sollicitée par la croissance reste tendue mais maîtrisée. L'accélération des rythmes de production a permis d'accélérer l'écoulement du carnet de commandes, ce que nous voulons poursuivre pour mieux répondre à nos clients. L'ensemble de ces éléments permet de clore le semestre avec un résultat opérationnel courant de 6,7% du chiffre d'affaires, en progression de 70 points de base. Hors effet de change et périmètre, le taux de résultat opérationnel courant est de 7% du chiffre d'affaires.

Au final, le résultat net part du groupe est de 41 ME (30 ME 1er semestre 2017).

Perspectives 2018

La performance du 1er semestre, les bonnes perspectives de marché et la profondeur du carnet de commandes conduisent le groupe à confirmer la perspective de chiffre d'affaires de l'exercice qui devrait être supérieure à 15% par rapport à 2017.

La perspective d'évolution du résultat opérationnel courant est également confirmée, avec une progression du taux de l'ordre de 80 points de base par rapport à 2017.

Selon Michel Denis, les perspectives d'activité restent positives, avec des marchés que nous voyons toujours bien orientés sur l'ensemble des régions. A ce stade, l'impact des évolutions des droits d'importation de certains pays se traduit par une augmentation des coûts de production aux Etats-Unis que, tout comme l'ensemble des industriels américains, nous répercutons à nos clients. La performance réalisée au 1er semestre, le contexte économique favorable et le niveau de notre carnet de commandes nous permettent de confirmer nos perspectives de croissance du chiffre d'affaires de plus de 15% pour l'exercice, et celle d'une progression du résultat opérationnel courant de l'ordre de 80 points de base par rapport à 2017, soit, de l'ordre de 6,8%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.