Marchés : attention à la rechute

Marchés : attention à la rechute©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 16h10

Prudence ! Alors que les marchés ont repris plus de 20% par rapport à leur plus bas et que certains spécialistes appellent à revenir rapidement sur les places boursières, d'autres restent très prudents. C'est notamment le cas de Jimmy Conway, responsable de la stratégie actions dans la zone EMEA chez Citigroup Global Markets. Lors d'un entretien accordé à CNBC, Jimmy Conway explique que ce rebond n'est rien d'autre qu'une "réplique" et qu'il n'est pas soutenu par des volumes ou par des garanties sur le fait que l'épidémie touche à sa fin. Il y aura probablement des données "assez horribles" en matière de flux de trésorerie lors de la prochaine vague de résultats, ce que le marché ne prend aujourd'hui pas en considération.

Alors que le Dow Jones a enregistré hier le troisième plus important gain quotidien de son histoire, le spécialiste fait valoir que lorsque les mouvements de 7% se normalisent, il est important de regarder sous le capot pour voir ce qui motive chacun d'entre eux : «Ce qui les motive est-il certain et y avait-il beaucoup de volumes derrière pour justifier ce mouvement, c'est-à-dire pour montrer qu'il y a une réelle conviction et un réel engagement à son égard ? Je ne pense pas que nous ayons vu cela et je ne pense pas que nous le voyons". A peine plus de 600 millions de transactions ont été effectuées sur le DJ lundi contre une moyenne d'environ 700 millions au cours du mois écoulé.

En outre, si les gouvernements et les Banques centrales du monde entier ont ouvert les robinets afin de soutenir l'économie mondiale contre les retombées de la pandémie, ce qui a également donné un certain élan aux marchés et réduit leur volatilité, M.Conway estime que les bénéfices des entreprises et la science - par exemple, un traitement contre le coronavirus ou un vaccin - seront les principaux moteurs de toute reprise durable après l'un des pires trimestres de l'histoire pour les marchés boursiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.