Marchés : des mots d'analystes

Marchés : des mots d'analystes
bourse

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 08h51

- Bryan Garnier abaisse de 31 à 28,50 euros son objectif de cours sur Amoeba.

- Kepler Cheuvreux réduit d'achat à conserver sa recommandation sur Arkema, malgré un objectif relevé de 104 à 106 euros.

- Oddo BHF passe de conserver à achat sur Bic.

- Goldman Sachs reste à l'achat sur EDF, mais ramène sa valorisation de 12,40 à 11,60 euros.

- AlphaValue reste à accumuler sur Sanofi, mais réduit de 91,50 à 86,90 euros son objectif de cours.

- Portzamparc reste à renforcer sur Trigano, revalorisé de 136 à 140 euros.

- Société Générale abaisse sa recommandation sur Trigano d'achat à conserver, pour une valorisation de 147,60 euros inchangée.

- JP Morgan revalorise Vivendi de neutre à "surpondérer", en portant son objectif de 19 à 40 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Marchés : des mots d'analystes
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Puisque ça censure de l'autre côté ...........

    Assemblée: passe d'armes sur le budget de l'Aide médicale d'Etat
    Statut : refusé
    Il y a 41 minutes
    le 14 11 2017 à 08 11

    Pour désamorcer la crise le mieux, c'est la transparence des comptes, A priori les Français sont très demandeurs de transparence.

    Par exemple en étalant dans tous les journaux des médias publics ce que finance exactement l'AME, il est certain que cela apaiserait la situation.
    L'AME finance aussi le fonctionnement des anciens hôtels " Formule 1" achetés par le groupe SNI pour l'hébergement des migrants ou pas ?

    L'AME finance quoi exactement, on pourrait exiger la transparence sur ce dossier....