Marchés : JP Morgan ne croit pas à une chute des Bourses causée par les petits porteurs

Marchés : JP Morgan ne croit pas à une chute des Bourses causée par les petits porteurs
bourse

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 10h41

La bataille entre investisseurs particuliers et fonds spéculatifs ne devrait pas causer de revers majeurs pour les marchés, affirment les stratèges de JPMorgan Chase & Co. Des retournements importants ont généralement lieu lorsque les perspectives de croissance se détériorent ou que des signes de survalorisation au-delà des ratios cours/bénéfices et des écarts de crédit se matérialisent. Or, peu de marchés montrent des signes d'une dynamique extraordinaire des prix ou d'un effet de levier excessif pour les investisseurs, selon la banque américaine.

"Le conflit entre les investisseurs de détail et les fonds spéculatifs qui se déroule actuellement devrait être beaucoup moins grave que les baisses d'environ 10% qui se produisent presque chaque année depuis deux décennies... Notre indicateur de bulle basé sur une dynamique de prix extrême, de valorisations et d'effet de levier des investisseurs ne clignote pas en rouge au niveau des différentes classes d'actifs".

"Personne ne devrait écarter la combinaison de la décentralisation de la finance et de l'influence croissante des particuliers qui peut faire bouger les marchés... Mais il semble exagéré de penser que cette question sera la piqure à l'origine du dégonflement d'une foule de bulles causées par les programmes d'assouplissement quantitatif".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.