Marchés: la Fed pas inquiète d'une surchauffe aux Etats-Unis

Marchés: la Fed pas inquiète d'une surchauffe aux Etats-Unis
Fed siège de la Réserve fédérale américaine - Washington

Boursier.com, publié le mercredi 23 mai 2018 à 21h16

La banque centrale américaine a publié mercredi le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire, début mai, à l'issue de laquelle les taux avaient été maintenus à leur niveau. La Fed a indiqué dans ces Minutes qu'une majorité de ses membres comptaient relever à nouveau "bientôt" le taux de "fed funds", mais elle n'a pas signalé de risque de surchauffe de l'économie américaine, qui l'obligerait à accélérer le rythme de sa normalisation monétaire.

Ces propos prudents ont eu un impact positif sur les marchés d'actions américains mercredi soir. Les principaux indices sont repassés du rouge au vert suivant la publication des Minutes. Ainsi, le Dow Jones était à l'équilibre (+0,01%) et le Nasdaq gagnait 0,38% environ une heure avant la clôture de Wall Street. Les taux d'intérêts se sont détendus, le rendement du T-Bond à 10 ans revenant sous le seuil psychologique des 3%, à 2,99%, contre 3,06% mardi soir. Quant au dollar, il a réduit son avance après la Fed : l'indice du dollar, qui gagnait plus de 0,6% avant les Minutes, n'avançait ainsi plus que de 0,40% par la suite.

La Fed pourrait se contenter de 3 tours de vis cette année

La Fed a effectué trois tours de vis d'un quart de point en 2017, puis un autre en mars 2018, ce qui a porté le taux des "fed funds" entre 1,5% et 1,75%. Sauf dégradation brutale de l'économie américaine, elle devrait donc relever encore ses taux lors de sa prochaine réunion, les 12 et 13 juin, une perspective qui a déjà été largement anticipée par les marchés financiers.

Ces derniers tentent de discerner le calendrier au-delà de juin, pour savoir si la Fed est susceptible de procéder cette année à 3 hausses des taux au total (comme ses dernières projections le prévoient), ou si elle sera tentée de réaliser 4, voire davantage de resserrements monétaires, dans un contexte de retour au plein emploi et d'accélération de l'inflation vers son objectif de 2% par an.

L'inflation tolérée temporairement au-dessus de 2% ?

Mercredi, la Réserve fédérale n'a cependant pas montré d'impatience à accélérer ses hausses des taux, laissant ainsi entendre qu'elle pourrait se contenter de 3 tours de vis en 2018. Les banquiers centraux ont même suggéré qu'ils pourraient laisser l'inflation dépasser leur objectif de 2% pendant "une période temporaire", afin de laisser une marge de croissance à l'économie américaine.

Malgré des statistiques macro-économiques solides émanant de l'économie américaine, la Fed surveille de très près les tensions commerciales, notamment entre les Etats-Unis et la Chine. Celles-ci font courir selon elle un ensemble "particulièrement large" de risques à la croissance économique et à l'inflation...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU