Marchés : le groupe internet OVHcloud vise la Bourse de Paris

Marchés : le groupe internet OVHcloud vise la Bourse de Paris©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 mars 2021 à 21h34

La Bourse de Paris pourrait bientôt accueillir une nouvelle licorne d'internet... Le groupe français OVHcloud, un de plus importants acteurs européens de l'hébergement dans le "cloud", envisage ainsi de s'introduire sur Euronext Paris, a indiqué lundi une porte-parole du groupe à l'agence 'Reuters'.

La Bourse de Paris pourrait bientôt accueillir une nouvelle licorne d'internet... Le groupe français OVHcloud, un de plus importants acteurs européens de l'hébergement dans le "cloud", envisage ainsi de s'introduire sur Euronext Paris, a indiqué lundi une porte-parole du groupe à l'agence 'Reuters'.

Le groupe a entamé des préparatifs en vue d'une éventuelle introduction en Bourse, a-t-elle déclaré, ajoutant que "cette opération, si elle devait se concrétiser, nous permettrait d'accélérer les investissements et d'accroître la visibilité, l'attractivité (d'OVHcloud)". La porte-parole a refusé de fournir les noms des banques conseils pour l'introduction en bourse et de divulguer des informations financières détaillées.

Un rempart européen face à la domination américaine ?

Quelle que soit l'issue de l'opération, le président Octave Klaba et sa famille, qui détiennent actuellement 80% de la société, conserveraient la majorité des actions d'OVHcloud, a poursuivi la porte-parole. Les 20% restant du capital sont détenus par les fonds de capital-investissement américains KKR et TowerBrook Capital Partners, qui ont investi ensemble 250 millions d'euros en 2016.

Fondé en 1999 par l'homme d'affaires franco-polonais Octave Klaba, OVHcloud rivalise avec les géants américains Amazon Web Services, Azure de Microsoft et Google Cloud d'Alphabet, qui dominent le marché mondial et européen. Cette domination américaine suscite des craintes en Europe, notamment sur la protection des données sensibles des entreprises depuis l'adoption du Cloud Act aux Etats-Unis en 2018.

Certains responsables politiques français voient dans OVHcloud une possible alternative aux fournisseurs américains. Toutefois, le groupe fait encore figure de Petit Poucet face à ces géants. En mai 2020, le cabinet Synergy Research, interrogé par 'L'Usine nouvelle', estimait qu'OVHcloud se plaçait comme numéro trois en France avec 10% du marché, derrière Amazon (30%) et Microsoft (près de 20%), mais devant Orange, Google (Alphabet) et IBM. En Europe, l'acteur français serait positionné huitième avec environ 2% du marché au premier trimestre 2020, derrière Amazon, Microsoft, Google, IBM, Salesforce, Deutsche Telekom et Oracle.

Des ventes de 600 millions d'euros en 2019

Basée à Roubaix, OVHcloud emploie 2.450 personnes et compte une trentaine de centres de données dans le monde sous la houlette, depuis 2018, de Michel Paulin, ancien cadre dirigeant de l'opérateur télécoms SFR. Le groupe, peu disert sur ses résultats financiers, a réalisé un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros en 2019.

Face aux défis et à un marché du "cloud" en forte croissance, la compagnie a besoin de faire d'importants investissements pour accélérer son développement. En novembre dernier, Octave Klaba avait ainsi indiqué lors d'une visioconférence avec des clients que l'entreprise allait entrer dans "un nouveau cycle d'investissement et de croissance". Il disait alors étudier de multiples voies de financement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.