Marge semestrielle en hausse pour Alstom, commandes moins favorables

Marge semestrielle en hausse pour Alstom, commandes moins favorables
Alstom casques

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 07h45

Le management d'Alstom n'y va pas par quatre chemins quand il s'agit de qualifier ses résultats du premier semestre 2017/2018, c'est-à-dire la période close le 30 septembre dernier. Il juge en effets "excellents" les chiffres publiés, c'est-à-dire des ventes en hausse de 5% à 3,75 milliards d'euros, un résultat ajusté en hausse de 16% à 231 millions d'euros, matérialisant une marge de 6,2% contre 5,6% précédemment, et un bénéfice net part du groupe qui atteint 213 ME, contre 128 ME auparavant. Les commandes reçues (-49% à 3,17 MdsE) et le cash-flow libre (-32% à 227 ME) excellent un peu moins, mais la base de comparaison était ardue : un an avant, Alstom avait engrangé les gros contrats des TGV Amtrak et d'extension de la ligne rouge du métro de Dubaï, tandis que l'évolution du besoin en fonds de roulement avait gonflé le cash-flow. Cependant, le maintien d'un bon niveau de génération de liquidités pourrait constituer une bonne surprise car les analystes s'attendaient à un semestre difficile de ce point de vue. La dette nette se limitait au 30 septembre à 101 ME, contre 208 ME au début de l'exercice. Les capitaux propres ont légèrement progressé à 3,79 MdsE.

Alstom a confirmé viser d'ici 2020 une croissance organique de 5% de son chiffre d'affaires chaque année. La marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7% à cet horizon, tandis qu'à partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100% du résultat net en cash-flow libre. Le groupe continue à plancher sur le protocole de rapprochement avec Siemens Mobility, signé en septembre. "A ce stade, les discussions avec les instances représentatives du personnel se poursuivent et les équipes de mise en oeuvre de la transaction sont opérationnelles", a indiqué le PDG Henri Poupart-Lafarge, cité dans le communiqué.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Marge semestrielle en hausse pour Alstom, commandes moins favorables
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Puisque ça censure de l'autre côté ...........

    Assemblée: passe d'armes sur le budget de l'Aide médicale d'Etat
    Statut : refusé
    Il y a 41 minutes
    le 14 11 2017 à 08 11

    Pour désamorcer la crise le mieux, c'est la transparence des comptes, A priori les Français sont très demandeurs de transparence.

    Par exemple en étalant dans tous les journaux des médias publics ce que finance exactement l'AME, il est certain que cela apaiserait la situation.
    L'AME finance aussi le fonctionnement des anciens hôtels " Formule 1" achetés par le groupe SNI pour l'hébergement des migrants ou pas ?

    L'AME finance quoi exactement, on pourrait exiger la transparence sur ce dossier....