Mastrad : l'activité recule de 37% sur l'exercice 2017-2018

Mastrad : l'activité recule de 37% sur l'exercice 2017-2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 31 juillet 2018 à 21h05

Le chiffre d'affaires groupe Mastrad réalisé au cours de l'exercice clos au 30 juin 2018 s'établit à 5,6 millions d'euros, en baisse de -37% par rapport à l'exercice précédent.

Mastrad a réalisé au cours de l'exercice 2017-2018 un chiffre d'affaires en France de 3,5 ME, en recul de -19% par rapport à l'année passée. Le taux de marge brute est cependant en nette progression.

Mastrad progresse dans la zone Asie (+38% hors royalties perçues) et Pacifique avec ouverture d'un grand compte Australie. Au global export, le chiffre d'affaires au cours de l'exercice 2017-2018 enregistre une baisse de -38% à 1,5 ME. Le taux de marge brute est cependant lui aussi en forte progression. Le chiffre d'affaires de Mastrad Inc, soit en Amérique du Nord, recule de -65% à 0,7 ME (2 ME l'année passée pour la même période). Ce repli s'explique par une mise en place plus longue que prévue du processus d'externalisation de l'activité et des relais de chiffres attendus.

Orka, la filiale dédiée à la grande distribution, mise en sommeil à compter du 1er juillet 2017, ne réalise plus aucun chiffre d'affaires.

Perspectives

La réorganisation de l'activité des filiales Mastrad Inc et Orka a permis d'éliminer d'importants foyers de pertes. La nouvelle gestion opérée aux US permet d'anticiper une reconquête du marché américain, avec un retour à l'équilibre dès l'exercice prochain grâce à la nouvelle gamme de sondes intelligentes. La performance européenne pâtit de la faiblesse actuelle de l'activité et du désengagement de nos gammes traditionnelles en faveur de produits plus porteurs, innovants et à forte valeur ajoutée.

Mastrad a commencé à livrer la première sonde de cuisson connectée et les tous premiers résultats de revente au consommateur sont extrêmement positifs.

En mai 2018, Mastrad a levé 1,3 ME en vue du lancement mondial de la sonde connectée sans fil "meato it" et plus particulièrement pour la finalisation de l'application V1 (firmware et hardware) ; le développement de la V2 (software et firmware) et le financement vidéo - campagne PR aux Etats- Unis et publicité.

Mathieu Lion, Président du Groupe Mastrad, conclut : Le semestre écoulé a une fois de plus été difficile, à l'image du marché actuellement, mais nos efforts de restructuration et diversification produits portent enfin leurs fruits. Nous avons des référencements majeurs auprès des plus importants acteurs de la distribution électroniques (Darty, Boulanger, Pro Idée, Williams Sonoma). Nos produits seront déployés dans ces enseignes durant l'automne et nous permettent d'anticiper un semestre en cours satisfaisant.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU