Matières premières : le secteur sous pression, la Chine monte au créneau

Matières premières : le secteur sous pression, la Chine monte au créneau©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 juin 2021 à 11h52

La consolidation des matières premières après plusieurs semaines d'euphorie pèse logiquement sur les valeurs du secteur. Pour la deuxième séance consécutive, ArcelorMittal et Eramet reculent par exemple de plus de 2%. La Chine a intensifié sa campagne de contrôle des prix des matières premières et de réduction de la spéculation dans le but d'atténuer la menace que fait peser la flambée des coûts des matières de base sur l'inflation et la reprise économique.

La consolidation des matières premières après plusieurs semaines d'euphorie pèse logiquement sur les valeurs du secteur. Pour la deuxième séance consécutive, ArcelorMittal et Eramet reculent par exemple de plus de 2%. La Chine a intensifié sa campagne de contrôle des prix des matières premières et de réduction de la spéculation dans le but d'atténuer la menace que fait peser la flambée des coûts des matières de base sur l'inflation et la reprise économique.

De plus, l'Administration nationale des réserves alimentaires et stratégiques va bientôt libérer des stocks de métaux de l'État, notamment du cuivre, de l'aluminium et du zinc. Une décision qui vise également à réduire la pression sur les matières premières. "Nous n'avons pas vu le pays libérer des réserves d'État depuis des années", a déclaré à 'Bloomberg' Jia Zheng, négociant en matières premières chez Shanghai Dongwu Jiuying Investment Management. "Cela va stimuler l'offre à court terme, envoyant un signal baissier au marché".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.