Maurel et Prom va verser un dividende pour la première fois depuis 2013

Maurel et Prom va verser un dividende pour la première fois depuis 2013©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 mars 2019 à 07h55

Maurel et Prom qui a déjà publié un chiffre d'affaires de 440 M$ pour l'année 2018 en progression de 10% par rapport à celui de l'année 2017, a vu son excédent brut d'exploitation (EBE) s'élever à 245 M$ en progression de 30% en raison de la maîtrise des coûts opérationnels et de la progression de l'activité en Tanzanie fortement contributive. Le résultat opérationnel s'établit à 126 M$.

La quote-part du Groupe dans le résultat des sociétés mises en équivalence s'établit à 31 M$ contre 56 M$ en 2017 malgré une progression de la performance opérationnelle de Seplat (20,46% M&P) en 2018. Le résultat net dégagé par Seplat en 2017 était particulièrement élevé en raison de la reconnaissance d'un produit d'impôt différé.

Après prise en compte des éléments ci-dessus, le résultat net est en forte progression à hauteur de 62 M$.

Le conseil d'Administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée générale, qui se tiendra le 13 juin 2019, le paiement d'un dividende de 10 M$ (soit environ 0,05 $ par action) au titre de l'exercice 2018.

Cette proposition de dividende, la première depuis 2013, vise à faire bénéficier les actionnaires de Maurel & Prom d'une partie de la valeur créée par l'entreprise, "tout en respectant les engagements contractuels du Groupe vis-à-vis de ses créanciers (dividende maximal de 10 M$ par an jusqu'à fin 2020)", commente la petite pétrolière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.