Maytronics : prudent avec le Coronavirus

Maytronics : prudent avec le Coronavirus©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 10 mars 2020 à 21h19

Dans un marché piscine orienté favorablement, MG International - Maytronics France se démarque toujours par la qualité et la performance de ses produits et leur constante adaptation fonctionnelle et de design aux tendances du marché. La société clôture pour le 5e exercice consécutif avec une croissance à deux chiffres de +13% de son chiffre d'affaires. Il s'établit à 47,5 millions d'euros.

Le bénéfice net atteint 1,85 ME.

Sur l'exercice 2019, le total bilan de la société est passé de 29,1 ME à 27,4 ME. Les fonds propres sont de 13,3 ME. L'endettement long-terme s'élève à 5,8 ME. Le ratio Endettement net/ Fonds propres ('gearing') se monte à 33% au 31 décembre 2019 (40% au 31 décembre 2018).

Perspectives

L'année 2020 débute avec le succès du référencement des produits Maytronics chez les Grands Comptes et une activité couverture en hausse de 20%. Les formations régionales déployées sur le territoire français à l'attention des techniciens piscine et des forces de vente ont démontré le bon avancement de préparation de la saison pour les partenaires de la société. Les plans marketing conjoints avec les enseignes de piscine sont d'ores et déjà planifiés pour maintenir l'attention commerciale durant la saison.

Les facteurs clés de succès historiques auxquels viennent s'ajouter la nouvelle gamme de robots de piscines connectés et la performance industrielle sur l'activité de couvertures automatiques de piscines devraient permettre d'atteindre les objectifs de croissance pour l'année à venir.

Les deux marchés principaux de robots et de couvertures de piscine sont soutenus par des rythmes de croissance intrinsèques de plus de 10% par an qui devraient profiter à l'ensemble des acteurs de ces marchés.

Quel risque lié au Coronavirus ?

En date du 10 mars 2020, la société et la maison-mère Maytronics disposent de stocks élevés de produits finis et de composants et leurs principaux fournisseurs en zone asiatique opèrent avec leurs capacités légèrement inférieures au nominal. Les risques sur la supply-chain sont modérés. Pour autant quelques pénuries de matières et de composants électroniques existent et le groupe peut en souffrir eu égard à son modeste volume d'achat à l'échelle des marchés mondiaux.

Concernant la situation sanitaire en France, la société a pris les précautions adéquates pour la protection de ses salariés mais reste soumise aux aléas du développement de l'épidémie et à ses conséquences structurelles sur l'activité économique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.