MBWS : les avances de COFEPP seront limitées à un montant global de 10 ME

MBWS : les avances de COFEPP seront limitées à un montant global de 10 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 mai 2020 à 09h05

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) annonce aujourd'hui la conclusion d'un avenant à l'accord signé entre MBWS et COFEPP le 20 décembre 2019.

Conformément à l'accord COFEPP a conclu avec MBWS et MBWS France une première avance en compte courant d'un montant de 15 millions d'euros qui a été réalisée au cours du premier trimestre 2020, dont 7,6 millions d'euros mis à disposition de MBWS France le 20 janvier afin de renforcer sa trésorerie jusqu'à mi-mars 2020 et 7,428 millions d'euros mis à la disposition de MBWS, le 5 février, afin de financer l'acquisition, par une filiale française de MBWS, de 68% du capital de la société lituanienne Vilnius Degtine auprès de MBWS Polska.

Pour mémoire, l'accord signé avec COFEPP le 20 décembre dernier prévoyait également une seconde avance en compte courant d'un montant de 17 millions d'euros qui devait être mise à disposition de MBWS au cours du premier trimestre 2020, sous condition notamment de l'accord de principe des créanciers publics sur un moratoire portant sur une partie des dettes fiscales et sociales du Groupe, la modification d'un contrat de fourniture vrac de Scotch Whisky conclu avec un fournisseur de MBWS et la stabilité des besoins de trésorerie estimés pour 2020.

Les conditions suspensives de l'Avance no2 n'étant pas encore levées à ce jour, et la réalisation en particulier de la condition de modification du contrat de fourniture vrac de Scotch Whisky demeurant incertaine, il a été décidé de modifier l'Accord Initial en vue de sécuriser les besoins immédiats de trésorerie du Groupe et de prévoir ainsi notamment :

- un engagement ferme de mise à disposition immédiate (au plus tard le 20 mai), par COFEPP, d'une avance en compte courant d'un montant de 6 millions d'euros (rémunérée au taux annuel capitalisé EURIBOR 3 mois avec un floor à zéro + 425 bps) au bénéfice de MBWS ; puis

- une mise à disposition, à l'option de COFEPP, d'une avance en compte courant pour un montant maximum de 4 millions d'euros permettant de faire face aux besoins de trésorerie du Groupe MBWS jusqu'au 15 juillet 2020, cette seconde partie de l'avance ne pouvant être mise à disposition qu'après acceptation de la COFEPP et sur justificatif des besoins de trésorerie concernés.

Les avances seront en tout état de cause limitées à un montant global de 10 millions d'euros et seront garanties par, au choix de COFEPP, des nantissements de second rang au bénéfice de COFEPP portant sur les marques Sobieski, 100% des titres de Gaïa I et/ou la créance de compte courant entre MBWS et MBWS France, couplée à un nantissement sur les titres de Cognac Gautier et/ou sur les marques Marie Brizard.

Le montant de l'Avance no1 Bis s'imputera sur le montant initialement prévu de l'Avance no2. La mise à disposition de l'intégralité de l'Avance no1 Bis permettrait de couvrir les besoins estimés de trésorerie du Groupe jusqu'au 15 juin 2020 si seule la portion ferme de 6 millions d'euros est mise à disposition par COFEPP et jusqu'au 15 juillet 2020 si toute l'Avance no1 Bis pour un montant total de 10 millions d'euros est mise à disposition par COFEPP.

Le montant et le prix de souscription de l'augmentation de capital envisagée de MBWS sous condition notamment de réalisation de l'Avance no2, tels que décrits dans le communiqué de presse du 20 décembre dernier, demeurent inchangés. Pour mémoire, COFEPP s'est engagée à souscrire à 75% minimum du montant de l'augmentation de capital. Le montant de l'Avance no1 Bis sera incorporé en totalité au capital de MBWS, tout comme les montants de l'Avance no1 et de l'Avance no2, dans le cadre de cette augmentation de capital.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.