MDxHealth marche sur l'EAU

MDxHealth marche sur l'EAU
Des tubes à essai dans le laboratoire de l'Institut de recherche sur le cancer de Sutton

Boursier.com, publié le lundi 19 mars 2018 à 09h06

MDxHealth se réveille en sursaut ce lundi, sur un gain de 14,8% à près de 4 euros, dans un beau volume représentant déjà 0,5% du tour de table. Le leader du diagnostic moléculaire de cancers urologiques annonce que SelectMDx, son test de biopsie liquide non-invasif qui aide à l'identification de patients qui risquent d'avoir un cancer de la prostate agressif, a été inclus dans les directives 2018 de l'Association Européenne d'Urologie (EAU).

Les directives de l'EAU assistent les médecins dans la prise de décisions en toute connaissance de cause sur le traitement, en prenant en compte les données scientifiques disponibles. L'insertion de SelectMDx dans les directives de l'EAU permettra l'adoption du test dans les directives spécifiques des états membres de l'UE et contribuera à l'adoption par les assureurs de soins de santé.

SelectMDx et disponible aux Etats-Unis et dans tous les états membres de l'UE. Depuis l'introduction de SelectMDx à la mi-2016, plus de 15.000 patients ont été testés et 15 contrats commerciaux ont été conclus avec des sociétés d'assurances aux Etats-Unis.

Le Dr. Jan Groen, PDG du groupe, explique : "Ceci est une étape importante pour MDxHealth, qui s'inscrit dans notre stratégie visant à accroître l'adoption de SelectMDx en Europe et aux États-Unis. L'insertion dans les directives de l'EAU est une reconnaissance importante de la valeur clinique de SelectMDx en tant que méthode non-invasive pour l'identification d'hommes qui risquent d'avoir une forme agressive et potentiellement mortelle du cancer de la prostate ainsi que les hommes à faible risque qui peuvent s'abstenir d'une biopsie douloureuse, évitant le diagnostic et le traitement excessif".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.