Median Technologies : accord de collaboration avec l'AP-HP

Median Technologies : accord de collaboration avec l'AP-HP©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 mars 2020 à 17h52

L'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et Median Technologies ont signé un contrat de collaboration visant à réaliser des études qui permettront la validation clinique de la plateforme iBiopsy de Median. Cette plateforme intègre des technologies de pointe en IA permettant une analyse précise de l'imagerie médicale à des fins de diagnostics et de pronostics. Plusieurs indications cliniques pourront être couvertes. La collaboration entre les deux partenaires concerne dans un premier temps deux études cliniques spécifiques dont les protocoles ont été validés. Ses termes et conditions pourront être appliqués à d'autres études cliniques ultérieures menées conjointement par l'AP-HP et Median. Cette collaboration stratégique avec l'AP-HP permettra selon Median "de lever des verrous en recherche clinique à fort impact sur le diagnostic et le suivi des patients".

La première étude, PHELICAR coordonnée par le Pr Olivier Lucidarme et son équipe de l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, en collaboration avec des équipes de l'Hôpital Beaujon AP-HP et de l'Hôpital Paul Brousse AP-HP, a pour ambition d'étudier à partir des images médicales l'hétérogénéité phénotypique du cancer du foie et son impact sur le diagnostic et le pronostic des patients. Elle va être réalisée de façon rétrospective sur une large cohorte de patients. La seconde étude, LIVER IBIOPSY coordonnée par le Pr Maité Lewin et son équipe de l'Hôpital Paul Brousse AP-HP, et réalisée rétrospectivement sur une cohorte de patients plus restreinte et ciblée, implique des équipes de l'Hôpital Paul Brousse AP-HP et de l'Hôpital Bicêtre AP-HP. Elle va permettre d'identifier, toujours à partir des images médicales, des phénotypes de lésions hépatiques à haut risque de récurrence, ce qui va impacter le suivi et le traitement de ces patients à risque.

Pour Median, l'expertise clinique apportée par l'ensemble des hôpitaux de l'AP-HP impliqués dans les deux études, ainsi que le nombre important de données mises à disposition, "vont contribuer à optimiser les algorithmes d'intelligence artificielle développés dans iBiopsy et ainsi à valider d'un point de vue clinique la plateforme iBiopsy sur de larges cohortes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.