Mediaset tourne le dos à Vivendi en se jetant dans les bras de Sky

Mediaset tourne le dos à Vivendi en se jetant dans les bras de Sky©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 avril 2018 à 07h02

La situation se corse pour Vivendi en Italie. Les affaires du groupe dans Telecom Italia ont été assombries par l'irruption du fonds activiste Elliott au capital, qui a obtenu une recomposition du conseil d'administration. Et encore n'étaient-elles déjà pas au beau fixe depuis que les autorités transalpines avaient mis leur nez dans les conditions de la montée du Français à hauteur de 24% du capital de l'opérateur. Sur l'autre front, l'opération avortée entre Canal+ et Mediaset Premium, les tentatives de pourparlers avaient échoué il y a quelques semaines. Mais Mediaset n'est pas resté les bras croisés depuis, comme le démontre l'accord signé avec Sky, qui risque de compromettre les projets de Vivendi de l'autre côté des Alpes.

Un accord préalable à une opération plus vaste ?

Sky Italia et Mediaset ont en effet scellé un accord de partage de contenus. Le groupe de médias italien va pouvoir diffuser Mediaset Premium, sa chaîne phare, via les offres satellite de la filiale locale du géant britannique Sky, qui en échange pourra bénéficier de la plate-forme de télévision payante contrôlée par la famille Berlusconi. Mais l'accord va plus loin. Il contient une option de cession à Sky Italia du contrôle total d'une nouvelle entité regroupant les actifs techniques, opérationnels et de maintenance de Mediaset Premium, option qui serait exerçable durant les seuls mois de novembre et décembre prochain. De quoi former un nouvel acteur redoutable sur le marché italien de la télévision payante et en tout cas d'adresser un sérieux pied-de-nez à Vivendi, même si le Français détient aussi, rappelons-le, 28,8% de Mediaset, acquis à la hussarde en 2016.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.