MedinCell avance dans son traitement contre la Covid-19

MedinCell avance dans son traitement contre la Covid-19©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 avril 2021 à 18h13

MedinCell confirme des résultats positifs de son étude d'innocuité de l'ivermectine en administration continue dans le cadre de son programme mdc-TTG dans le traitement de la Covid-19. Aucun effet indésirable n'a été observé avec les trois doses d'ivermectine testées allant jusqu'à 100 microgrammes/kg. MedinCell développe plusieurs formulations injectables à action prolongée d'ivermectine, la plus avancée vise à prévenir de l'infection par la Covid-19 et de ses mutants pendant plusieurs mois.

MedinCell confirme des résultats positifs de son étude d'innocuité de l'ivermectine en administration continue dans le cadre de son programme mdc-TTG dans le traitement de la Covid-19. Aucun effet indésirable n'a été observé avec les trois doses d'ivermectine testées allant jusqu'à 100 microgrammes/kg. MedinCell développe plusieurs formulations injectables à action prolongée d'ivermectine, la plus avancée vise à prévenir de l'infection par la Covid-19 et de ses mutants pendant plusieurs mois.

MedinCell a testé l'ivermectine en prise régulière quotidienne sous forme orale pour simuler la libération continue du principe actif par un injectable longue action.
Au terme de cette étude et du rapport d'expertise du Professeur Jacques Descotes de mars 2021, le profil de sécurité de l'ivermectine soutient donc l'avancée des programmes MedinCell utilisant cette molécule, notamment les programmes mdc-TTG contre le Covid-19 et mdc-STM contre le paludisme.

"Nos hypothèses se confirment", déclare Christophe Douat, Président du Directoire de MedinCell : "la pandémie s'installe dans la durée et la vaccination pourrait ne pas suffire. Le corpus de données cliniques et de connaissances scientifiques soutenant l'efficacité de l'ivermectine à dose thérapeutique contre la Covid-19, notamment en prophylaxie, continue à s'enrichir. Dans ce contexte, notre traitement, basé sur une molécule largement connue, qui devrait se conserver à température ambiante et qui vise à offrir une protection de plusieurs mois après une simple injection contre la Covid-19 et ses variants, pourrait occuper une place de choix dans l'arsenal anti-Covid. Notre objectif est toujours d'avoir un produit prêt en 2022", explique-t-il.

Actuellement en développement réglementaire, le programme mdc-TTG a pour objectif de proposer un traitement injectable sous forme de seringue pré-remplie, prête à l'emploi, et stable pendant 24 mois à température ambiante. La technologie BEPO de MedinCell va permettre la formation d'un dépôt sous-cutané de petite taille au moment de l'injection, qui agira ensuite comme une mini-pompe pour libérer régulièrement de l'ivermectine en se résorbant jusqu'à disparaitre complètement.

La formulation longue action d'ivermectine du programme mdc-TTG, vise à offrir une protection contre le Covid-19 et ses mutants pendant plusieurs mois après une simple injection. Elle pourrait également être administrée aux personnes identifiées cas contacts Covid-19 pour les protéger.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.