MedinCell : visibilité financière jusqu'à l'été 2023

MedinCell : visibilité financière jusqu'à l'été 2023©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 16 juin 2021 à 18h08

Au 31 mars 2021, MedinCell disposait d'une trésorerie et équivalents de trésorerie de 47,1 ME et 3,9 ME d'actifs financiers, courants et non courants, non risqués (contre respectivement 12,4 ME et 3,6 ME il y a un an). La société de recherche médicale estime disposer d'une visibilité financière jusqu'à l'été 2023.

Au 31 mars 2021, MedinCell disposait d'une trésorerie et équivalents de trésorerie de 47,1 ME et 3,9 ME d'actifs financiers, courants et non courants, non risqués (contre respectivement 12,4 ME et 3,6 ME il y a un an). La société de recherche médicale estime disposer d'une visibilité financière jusqu'à l'été 2023.

Le renforcement de la visibilité financière a notamment pour origine la forte croissance des produits des activités qui s'élèvent à 11,8 ME sur l'exercice 2020-2021, soit une augmentation de 96% par rapport à l'année précédente. La perte opérationnelle courante a été réduite à 15,4 ME sur l'exercice clos fin mars 2021 et la perte nette à 19 ME.

Parmi les programmes au stade cliniques, celui sur le Covid-19 et variants est en développement préclinique règlementaire pour un début des essais cliniques prévu en 2022. Dans le traitement de la schizophrénie, le partenaire Teva Pharmaceuticals prépare le dépôt de la demande de mise sur le marché aux États-Unis, qui devrait avoir lieu au milieu de l'année 2021. Pour l'antipsychotique mdc-TJK (avec Teva), les conclusions de l'analyse en cours des résultats de l'étude first-in-human sont attendues d'ici la fin de l'année 2021 et orienteront les développements futurs.

Dans la douleur post-opératoire et inflammation (en partenariat avec AIC), la première des deux études d'efficacité de phase 3 est prévue d'ici la fin de l'année 2021. Dans la transplantation d'organes, le programme est en développement préclinique règlementaire pour un début des essais cliniques prévu en 2022. Dans la contraception, le programme est en développement préclinique règlementaire pour un début des essais cliniques prévu en 2023.

MedinCell précise que plusieurs autres programmes, développés seuls, en partenariat avec des sociétés pharmaceutiques ou avec le support de fondations ou agences internationales, sont actuellement au stade d'évaluation ou de formulation, étapes préalables à la sélection d'un produit candidat.

Lancée en septembre 2019 avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates, l'évaluation de la faisabilité d'un traitement de prévention du VIH, reposant sur une molécule au stade expérimental n'a pas permis de sélectionner une formulation candidate. De nouvelles investigations sont envisagées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.