Mersen anticipe un premier trimestre 2020 en net repli

Mersen anticipe un premier trimestre 2020 en net repli
Mersen logo

Boursier.com, publié le mercredi 11 mars 2020 à 08h05

En marge de ses comptes annuels qui l'ont vu dégager un résultat net de 58,4 ME, Mersen fait le point sur les perspectives, en lien avec la situation économique dégradée.

Compte tenu de la situation sanitaire mondiale actuelle et d'une base de comparaison élevée en début d'année dernière notamment en chimie et en électronique, le Groupe anticipe un premier trimestre 2020 en net repli par rapport au premier trimestre 2019. Le Groupe pourrait potentiellement compenser d'ici la fin de l'année, le retard constaté au premier trimestre si cette situation ne se prolonge pas.

En Chine, qui représente 12% du chiffre d'affaire consolidé, les huit usines du Groupe ont repris leur activité fin février dans des conditions de production quasiment normales dans le pôle Advanced Materials et encore ralenties dans le pôle Electrical Power. Cette situation est susceptible d'évolution tout comme dans les autres pays où le Groupe est implanté, en fonction notamment des clients, des fournisseurs et des chaînes logistiques.

Dans ce contexte, le Groupe a pris des dispositions pour limiter les déplacements de ses employés dans toutes les géographies. Il a également décidé de limiter ses dépenses et ses recrutements dans l'attente d'une meilleure visibilité. En fonction de l'évolution de la situation, le Groupe pourrait moduler son programme d'investissements industriels initialement compris entre 60 et 65 millions d'euros (dont environ 10 ME provenant du programme d'investissements 2019 en partie décalé) auquel s'ajouteraient les investissements spécifiques liés à la remise en route du site de Columbia aux Etats-Unis pour un montant compris entre 20 et 25 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.