METabolic Explorer redéfinit ses priorités stratégiques de R&D

METabolic Explorer redéfinit ses priorités stratégiques de R&D©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 20h30

La société de chimie biologique qui développe et industrialise des procédés de fermentation pour une chimie verte, METabolic EXplorer (METEX), redéfinit ses priorités en R&D....

Conformément à sa feuille de route et après l'annonce, le 29 janvier dernier, de la décision de METEX d'investir sur la plateforme de Carling Saint-Avold (Moselle) pour la construction et l'exploitation d'une usine de 1.3-propanediol (PDO)/Acide Butyrique (AB), METEX entend favoriser les produits du portefeuille qui participeront directement à la valorisation de son projet en nutrition/santé animale & cosmétique.

En conséquence, le projet de R&D du procédé MPG n'est plus prioritaire dans la stratégie. METEX et UPM ont donc décidé, d'un commun accord, de reporter le développement du projet visant à la production de MPG à partir de sucres cellulosiques de bois de deuxième génération.

Le cap fixé par METEX passe par la réussite industrielle et commerciale de l'unité PDO/AB de Carling. Nos ressources doivent être focalisées à court terme pour supporter ce projet qui créera la valeur que tous les actionnaires attendent. La décision conjointe avec UPM de reporter le développement du MPG permet ainsi aux deux groupes de réaffecter leurs ressources dans un contexte économique qui a changé depuis 2015, commente Benjamin Gonzalez.

Les ressources R&D désormais disponibles seront prioritairement allouées à la réussite de l'industrialisation du PDO/AB, procédé phare du Groupe sur deux axes :
- Diversification des matières premières du procédé pour pouvoir déployer la technologie de façon globale, en propre ou par des licences. L'ambition à terme est de proposer sur ces filières des ingrédients naturels fabriqués à partir de plusieurs ressources végétales incluant des ressources cellulosiques (issues du bois).
- Développement d'un portefeuille de produits complémentaire au PDO et à l'AB afin de renforcer l'offre de valeur de la société pour l'approvisionnement d'ingrédients naturels des filières de la cosmétique et de la nutrition/santé animale et capitaliser ainsi ses investissements commerciaux sur ces marchés.

Ce report volontaire intervient malgré l'atteinte par METEX de critères de performance clés pour la fermentation de MPG. Les connaissances avancées ainsi acquises sur la fermentation de ces sucres 2G pourront être utilisées par METEX pour la diversification des matières premières de la technologie PDO et AB et de celles en développement.

METEX reste propriétaire de l'ensemble de ses résultats avec une option de licence pour UPM. Enfin, l'impact de cette décision commune sur les développements du consortium Valchem est à l'étude par les membres du Bio Based Industries Joint Undertaking européen et l'ensemble des membres du consortium.

Dépréciation d'actifs de 7,6 ME

Au niveau comptable, et afin de tenir compte des perspectives de valorisation de la technologie décalées dans le temps, une dépréciation d'actifs immatériels MPG sera constatée en IFRS pour un montant de 7,6 ME, ramenant ainsi la valeur au bilan à 2,7 ME. Cette décision est sans impact pour le Groupe en terme de trésorerie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.