MGI Digital Technology : la marge d'EBITDA devrait ressortir à plus de 20% du CA

MGI Digital Technology : la marge d'EBITDA devrait ressortir à plus de 20% du CA©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 15 février 2021 à 18h37

Dans un contexte exceptionnel, le chiffre d'affaires annuel de MGI Digital Technology s'est établi à 35,2 ME, en repli de 48,4%. La France comme l'International ont été logiquement impactés par les restrictions sanitaires qui ont fortement et temporairement pesé sur les livraisons des équipements et la dynamique commerciale. En France, le chiffre d'affaires ressort ainsi à 3,6 ME en baisse de 20% par rapport au chiffre d'affaires 2019. A l'International (90% de l'activité totale), le repli est de 50,4% à 31,6 ME.

Sur l'exercice 2020, et malgré ce ralentissement de l'activité, le groupe continuera à afficher des résultats significativement positifs avec des taux de marge toujours attendus à deux chiffres. Ainsi la marge d'EBITDA devrait ressortir à plus de 20% du chiffre d'affaires. La marge d'exploitation devrait s'établir à environ 19%, supérieure à celle dégagée au premier semestre. La marge nette devrait, quant à elle, dépasser les 14%, là encore en progression par rapport à la première partie de l'année.

Maintien de la feuille de route 'R&D' et première vente sur l'Alphajet

Au cours de l'exercice, la feuille de route 'R&D' a été maintenue sur les nouvelles générations d'équipements et le développement des innovations sur l'industrial printing. Le Groupe s'appuie ainsi aujourd'hui sur une gamme renforcée et sans concurrence sur ce marché. Elle viendra renforcer la relance de la dynamique commerciale avec Konica Minolta, dès la levée des restrictions sanitaires sur les principaux pays adressés par le Groupe. Sur l'Alphajet, plateforme d'Impression Industrielle dédiée au Packaging, une première vente a par ailleurs été conclue avec le Groupe japonais et la livraison assurée auprès de Konica Minolta France en novembre 2020.

Renforcement de l'alliance stratégique avec Konica Minolta

L'année 2020 a également été marquée par le renforcement de la participation de Konica Minolta (désormais actionnaires à hauteur de 42,3%) dans le capital de MGI Digital Technology. Avec cette opération, MGI Digital Technology prépare, là encore l'avenir, en renforçant son alliance avec le Groupe japonais dont les bénéfices industriels et commerciaux ont déjà été démontrés. Cette nouvelle étape prépare ainsi l'accélération des ventes sur les équipements du Groupe une fois le retour à une situation sanitaire normale.

Accélération de la stratégie sur l'électronique Imprimée

Enfin, au cours des prochains mois, le groupe entend franchir de nouvelles étapes dans sa stratégie de conquête du marché mondial de l'Electronique Imprimée. Sur ce marché au potentiel considérable (impression de circuits imprimés, pistes conductrices, cellules photovoltaïques,...) , MGI Digital Technology avec sa filiale CERADROP bénéficie aujourd'hui d'une avance concurrentielle décisive avec une nouvelle gamme d'équipements dédiée aux besoins des grands industriels mondiaux.

Au regard de tous ces éléments, MGI Digital Technology réaffirme sa confiance dans sa capacité à sortir renforcé de la crise et à renouer rapidement avec sa trajectoire de croissance historique. Cette confiance est confortée par la situation financière solide avec une trésorerie disponible de 48,7 ME à fin décembre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.